Les jeunes obtiennent beaucoup d'occasions de se montrer en Jupiler Pro League, d'après le classement de l'âge moyen de tous les joueurs montés sur le terrain depuis le début de la saison. La Belgique est 22e avec une moyenne de 26,05 ans, juste après la France (26,15) et à égalité avec l'Allemagne. Les joueurs ne sont plus jeunes, en moyenne, que dans huit des 31 pays. La Slovénie est la meilleure en la matière avec une moyenne de 24,53 ans, suivie par la Croatie (24,59) et les Pays-Bas (25,13). À l'autre bout du tableau : la Turquie (28,63 ans), Chyp...

Les jeunes obtiennent beaucoup d'occasions de se montrer en Jupiler Pro League, d'après le classement de l'âge moyen de tous les joueurs montés sur le terrain depuis le début de la saison. La Belgique est 22e avec une moyenne de 26,05 ans, juste après la France (26,15) et à égalité avec l'Allemagne. Les joueurs ne sont plus jeunes, en moyenne, que dans huit des 31 pays. La Slovénie est la meilleure en la matière avec une moyenne de 24,53 ans, suivie par la Croatie (24,59) et les Pays-Bas (25,13). À l'autre bout du tableau : la Turquie (28,63 ans), Chypre (28,47) et la Russie (27,84), l'Italie (27,29) et l'Angleterre (27,24) étant sixième et huitième. Une moyenne d'âge basse devrait correspondre à un temps de jeu élevé des jeunes formés par leur club. C'est en effet le cas de sept des huit pays précédant la Belgique. Ils figurent dans le top onze de ce classement, emmené par la Slovaquie (30,2%), la Slovénie (26,8%) et l'Autriche (25,5%). Les Pays-Bas sont sixièmes avec 23,5 %. Le contraste est frappant en Belgique : malgré une moyenne de 26 ans, elle n'est que 25e au classement des minutes octroyées aux jeunes formés par ses clubs (6,9%). Seuls l'Italie (6,7%), le Portugal (6,4%), l'Angleterre (5,9%), la Grèce (5,8%), Chypre (5,5%) et la Turquie (à peine 2,3%) font pire. À l'exception du Portugal, ces pays figurent dans le top huit de l'âge moyen le plus élevé. On retrouve le même rapport dans la liste du temps de jeu des étrangers : Chypre (80%), la Turquie (73%), l'Angleterre (61%), la Grèce (57%), l'Italie (55%), le Portugal (54%) figurent dans le top sept. En quatrième place, la Belgique, avec 60,5 % de temps de jeu octroyés aux étrangers... Conclusion : les footballeurs de la Jupiler Pro League sont très jeunes (26 ans) mais nous sommes les seuls, parmi les " jeunes nations ", à accorder aussi peu de chances à nos jeunes (6,9%) au profit des non-Belges (60,5%). Ce phénomène est net au Racing Genk, à l'Excel Mouscron et au Club Bruges, les équipes les plus jeunes depuis le début du championnat - respectivement 24,38, 24,54 et 24,86 ans, sans compter la dernière journée. Outre les Belges Trossard (22), Schrijvers (21), Benson (20), Genk aligne et titularise beaucoup de jeunes d'origine étrangère : Colley (24), Malinovski (24), Uronen (23), Aidoo (22), Ingvartsen (22), Maehle (20), Berge (19). Idem à Mouscron : Bolingi (23), Rotariu (22), Govea (21), Olinga (21), Awoniyi (20). Bruges : Nakamba (23), Horvath (22), Wesley (20), Dennis (19). Lokeren a l'équipe la plus âgée, comme depuis plusieurs années, avec une moyenne de 28,4 ans. Les rares jeunes qui jouent régulièrement sont des étrangers : Rassoul (21) et Filipovic (23). Le jeune et prometteur Belgo-Marocain Benchaib, formé par Lokeren, peut toutefois devenir l'exception. Jonas Creteur