Peut-on déjà affirmer qu'Anderlecht est sur le point d'oublier Jan Koller, Bart Goor, Tomasz Radzinski et Didier Dheedene?
...

Peut-on déjà affirmer qu'Anderlecht est sur le point d'oublier Jan Koller, Bart Goor, Tomasz Radzinski et Didier Dheedene?Georges Heylens: Vu l'importance des départs, j'ai eu des doutes comme tout le monde. Jan Koller n'a-t-il pas signé de brillants débuts sous le maillot de Dortmund dans le cadre de la Bundesliga? C'est significatif quant à sa valeur. Un joueur m'a étonné: Marc Hendrikx. Il n'est pas aussi racé, loin de là, que Bart Goor. Ce dernier ouvrait le jeu et était plus un joueur de ligne. C'est moins le cas d'Hendrikx, un droitier qui éprouve pourtant ses meilleures sensations à gauche. Il met son adversaire mal à l'aise, rentre bien dans l'axe et sa frappe à trente mètres est puissante et précise. Je ne dis pas qu'Anderlecht a déjà entamé une nouvelle ère de son histoire mais les Mauves semblent en avoir les moyens. Ils doivent mieux entrer dans leur match car une fois de plus, c'est en cours de deuxième mi-temps que les Bruxellois ont fait la différence. Anderlecht a opté pour un jeu plus lié. A l'attaque, Aimé Anthuenis n'a pas encore son duo de base. A l'heure actuelle, ça ne constitue pas un problème en Belgique. Un duo pèse avant le repos, un autre fait la différence après la pause. La paire Gilles de Bilde-Ivica Mornar m'a séduite car elle a tout: présence, force, talent, etc. Avec ces deux-là, la ligne médiane mauve est obligée de jouer plus haut. A droite, j'espère qu'Aruna Dindane domptera mieux ses émotions. Il a été exclu pour une faute stupide à Westerlo, a encaissé une carte jaune idiote pour avoir repoussé le ballon à Halmstad et un autre avretissement pour un hands idiot contre l'Antwerp. S'il apprend à garder son calme, Aruna deviendra une attraction européenne. Wesley Sonck et Darko Anic vous ont emballé: pour quelles raisons?Le petit attaquant de Genk est ce qu'on fait de mieux du côte belge. Sonck est suprenant, vif, inventif, a le sens du placement à la frappe. Ce sera peut être la saison de son avènement. Il est en forme internationale. Genk a retrouvé du poil de la bête après une saison de misère. Mais si je devais désigner aujourd'hui l'équipe qui pourrait susciter la sensation, ce serait Gand. Patrick Remy a pu poser son équipe en Coupe Interto. Anic fut à la hauteur de sa classe. Sa traversée du désert lui a été profitable. Chassé de Bruges, il est avide de revanche. Anic a signé deux buts et fait oublier Ahmed Hossam. A St-Trond, j'ai aussi été séduit par Danny Boffin qui était partout, à la finition, en défense, à la construction.Quelle impression gardez-vous des débuts du RWDM en D1?Molenbeek a été trahi par son gardien: Wilfried Godart est sorti comme un malade. Exclusion logique. A dix contre onze, le RWDM a démontré un bon fonds de jeu. C'est prometteur. Trois renforts offensifs sont là mais c'est tard; il faut souvent deux mois pour intégrer un joueur. J'ai un vu un bon Kolotilko et même une ligne médiane qui en voulait. Le RWDM ne méritait pas d'être battu sur le beau but de De Kelver.Bruges et le Standard sont-ils prêts pour la lutte au sommet?Il me semble que oui en ce qui concerne Bruges qui durant l'été a choisi de conserver son noyau tel qu'il était, ce qui est une bonne solution. Par contre, j'ai vu un Standard moyen à Charleroi, les Carolos semblaient poser mieux leur jeu. Il n'y avait pas de vedettes sur le terrain, c'étaient simplement de bons ouvriers dans les deux équipes.Que s'est-il passé à La Louvière?Je ne sais pas, mais il s'agira de réagir rapidement. En ce qui concerne Mouscron, je me demande s'il n'y a pas un petit malaise. Quand ça ne marche pas, on fait le gros dos tous ensemble. Or, Hugo Broos a critiqué ses joueurs. J'espère pour lui que ce ne sera pas l'année de trop.Pierre Bilic