Deux abandons, une 18e place à Bahreïn et une 12e place en Espagne. En Chine et à Monaco, où Daniel Ricciardo s'était imposé l'année dernière au volant de sa Red Bull, il a dû se contenter d'une 7e puis d'une 9e place. L'Australien, qui aura 30 ans la semaine prochaine, s'imaginait autrement son transfert chez Renault. " Je rêve d'offrir à cette écurie de nouvelles victoires et de nouveaux titres ", avait-il déclaré lors de la présentation de son nouveau bolide. Il a enterré son rêve. Son coéquipier Nico Hülkenberg est également confronté aux limites de la monoplace. L'ann...