Benoît Thans aurait déclaré qu'Anderlecht est un petit champion et il s'est fait allumer pour ça ! Et d'autres commentateurs ont émis des doutes sur le penalty accordé à la dernière minute aux Mauves. Moi, je dis tout simplement qu'Anderlecht est champion, point à la ligne. Il a été le moins faible du championnat. Hormis quelques bonnes prestations, ça n'a pas été brillant. Et gagner le championnat sur un peno douteux, c'est dommage. J'aurais préféré qu'Anderlecht soit plus conquérant face à Bruges.

Quand on dit que les play-offs sont une réussite au final parce qu'ils apportent du suspense, moi, je rigole. Quand tu vois le match Gand-Courtrai de ce week-end, y a vraiment de quoi se poser des questions. En plus, les play-offs ont été instaurés pour amener plus de supporters. Il ne faut pas être un grand scientifique pour capter que les stades ne sont absolument pas remplis, et même pour les matches des PO1. Ils ne profitent qu'aux grands, qui touchent plus de droits télé.

Franchement, tout le monde se fout de ce système ! Moi, je suis pour le retour d'un championnat classique, avec 18 équipes, trois descendants et trois montants, à l'image de la Ligue 1 française. Et le club qui termine premier est champion, point barre ! Suffit de regarder ce qu'il se passe en France : ils sont encore six ou sept à se battre pour ne pas descendre. Chez nous, dans les PO2, les clubs ne jouent plus... comme ça les directions ne doivent plus payer de primes de victoire aux joueurs ? Quand tu dois donner 20 primes de victoires, ça a de l'impact sur ton budget de la saison suivante. Je suis persuadé que ces play-offs sont, dans la durée, une porte ouverte à la corruption. Et quand tu vois Lokeren jouer au ralenti alors qu'il a gagné la Coupe, c'est triste. Cette formule n'a apporté aucune valeur ajoutée à notre championnat. Il est temps de passer à autre chose !

- Mon coup de c£ur de cette semaine, c'est Kevin Mirallas. Cette saison, il a marqué 20 buts avec l'Olympiacos. En plus, il vient d'être sacré meilleur joueur du championnat grec. J'espère que Georges Leekens va enfin se rendre compte qu'il est désormais indispensable en équipe nationale. Mais bon, avec lui, rien n'est jamais évident.

Actuellement, nos attaquants, soit ils ne jouent pas dans leur club, comme Romelu Lukaku ou Marvin Ogunjimi. Mirallas est actuellement le meilleur attaquant belge. Il ne faut pas non plus oublier Igor de Camargo et Jelle Vossen. Maintenant, il s'agit aussi pour tonton Georges de ne plus aligner Mirallas sur le flanc. Je n'ai jamais vu Mirallas aussi bon que quand il évoluait à Lille en pointe. Son entraîneur de l'époque, Claude Puel, avait tout compris. Il faut désormais que Kevin soit titulaire à cette place, en pleine possession de ses moyens. Leekens doit également arrêter de faire jouer Lukaku pour lui faire plaisir. Mirallas a démontré qu'il avait du caractère en réussissant à rebondir en Grèce après un flop à Saint-Etienne.

Propos reCueillis par Tim Baete

Leekens doit aligner Mirallas en pointe !

Benoît Thans aurait déclaré qu'Anderlecht est un petit champion et il s'est fait allumer pour ça ! Et d'autres commentateurs ont émis des doutes sur le penalty accordé à la dernière minute aux Mauves. Moi, je dis tout simplement qu'Anderlecht est champion, point à la ligne. Il a été le moins faible du championnat. Hormis quelques bonnes prestations, ça n'a pas été brillant. Et gagner le championnat sur un peno douteux, c'est dommage. J'aurais préféré qu'Anderlecht soit plus conquérant face à Bruges. Quand on dit que les play-offs sont une réussite au final parce qu'ils apportent du suspense, moi, je rigole. Quand tu vois le match Gand-Courtrai de ce week-end, y a vraiment de quoi se poser des questions. En plus, les play-offs ont été instaurés pour amener plus de supporters. Il ne faut pas être un grand scientifique pour capter que les stades ne sont absolument pas remplis, et même pour les matches des PO1. Ils ne profitent qu'aux grands, qui touchent plus de droits télé. Franchement, tout le monde se fout de ce système ! Moi, je suis pour le retour d'un championnat classique, avec 18 équipes, trois descendants et trois montants, à l'image de la Ligue 1 française. Et le club qui termine premier est champion, point barre ! Suffit de regarder ce qu'il se passe en France : ils sont encore six ou sept à se battre pour ne pas descendre. Chez nous, dans les PO2, les clubs ne jouent plus... comme ça les directions ne doivent plus payer de primes de victoire aux joueurs ? Quand tu dois donner 20 primes de victoires, ça a de l'impact sur ton budget de la saison suivante. Je suis persuadé que ces play-offs sont, dans la durée, une porte ouverte à la corruption. Et quand tu vois Lokeren jouer au ralenti alors qu'il a gagné la Coupe, c'est triste. Cette formule n'a apporté aucune valeur ajoutée à notre championnat. Il est temps de passer à autre chose ! - Mon coup de c£ur de cette semaine, c'est Kevin Mirallas. Cette saison, il a marqué 20 buts avec l'Olympiacos. En plus, il vient d'être sacré meilleur joueur du championnat grec. J'espère que Georges Leekens va enfin se rendre compte qu'il est désormais indispensable en équipe nationale. Mais bon, avec lui, rien n'est jamais évident. Actuellement, nos attaquants, soit ils ne jouent pas dans leur club, comme Romelu Lukaku ou Marvin Ogunjimi. Mirallas est actuellement le meilleur attaquant belge. Il ne faut pas non plus oublier Igor de Camargo et Jelle Vossen. Maintenant, il s'agit aussi pour tonton Georges de ne plus aligner Mirallas sur le flanc. Je n'ai jamais vu Mirallas aussi bon que quand il évoluait à Lille en pointe. Son entraîneur de l'époque, Claude Puel, avait tout compris. Il faut désormais que Kevin soit titulaire à cette place, en pleine possession de ses moyens. Leekens doit également arrêter de faire jouer Lukaku pour lui faire plaisir. Mirallas a démontré qu'il avait du caractère en réussissant à rebondir en Grèce après un flop à Saint-Etienne. Propos reCueillis par Tim Baete Leekens doit aligner Mirallas en pointe !