AdriánDeVicente est le responsable, au sein du bureau de JorgeCyterszpiler, de la Belgique, des Pays-Bas, de l'Allemagne, de la Suisse et de l'Autriche. A Anderlecht, il s'est occupé du passage de NicolasPareja, LucasBiglia et MatíasSuarez.
...

AdriánDeVicente est le responsable, au sein du bureau de JorgeCyterszpiler, de la Belgique, des Pays-Bas, de l'Allemagne, de la Suisse et de l'Autriche. A Anderlecht, il s'est occupé du passage de NicolasPareja, LucasBiglia et MatíasSuarez. " Pareja a joué les JO 2008 en Chine et aujourd'hui, il est titulaire en équipe nationale d'Argentine et au Spartak Moscou après deux bonnes années à l'Espanyol Barcelone. Il n'a peut-être pas toujours été apprécié à sa juste valeur à Anderlecht, mais j'explique cela par le style de jeu pratiqué en Belgique. C'est un défenseur qui n'était ni particulièrement grand, ni particulièrement costaud. Plutôt un défenseur technique. Pour cette raison, je crois que son jeu convenait mieux à la Liga espagnole : grâce à sa technique, à son agressivité dans les duels et à ses relances au ras du sol, il s'illustrait mieux que dans un pays où le jeu aérien est souvent prédominant. Et puis, n'oubliez pas que Pareja a souvent dû jouer à l'arrière droit à Anderlecht. En Espagne, il était très apprécié et quasiment tous les clubs espagnols auraient voulu s'assurer ses services : le FC Séville, Valence... Mais ils connaissent quasiment tous des difficultés financières. Le Spartak Moscou a offert plus d'argent. Biglia a effectué ses débuts avec l'Argentine : il a joué un quart d'heure contre le Portugal. Pour nous, c'est important d'avoir un international en plus dans l'écurie. Et nous sommes très fiers de l'avoir recommandé à Anderlecht. Je sais que l'on se pose parfois des questions sur sa meilleure position. Sa position naturelle est celle de n°6, de milieu récupérateur central : c'est celle qu'il occupait également en Argentine. A l'Independiente, il a parfois joué comme médian gauche, mais il préfère l'axe. Il a toujours eu une très bonne vision du jeu, c'est un grand distributeur et il n'a jamais été le joueur qui faisait la différence dans les derniers mètres. Peut-être parce qu'il lui manque sans doute une plus grande capacité d'accélération, mais surtout parce que ce n'est pas son jeu. Il devrait donner plus de verticalité dans son jeu. A 25 ans, il est encore jeune lui aussi. S'il peut jouer la Copa America ? Certainement, il a même de grandes chances d'y aller selon moi, car le sélectionneur actuel, SergioBatista, le connaît bien et croit en lui. Suarez est un joueur très complet : il est rapide, est capable de jouer le ballon des deux pieds, peut occuper différentes positions sur le plan offensif (ailier droit, ailier gauche, milieu de terrain, deuxième attaquant ou même avant-centre). Il a énormément progressé, à tous les niveaux, depuis qu'il a rejoint Anderlecht. Et personne ne peut encore prédire où se situent ses limites. Il a sans doute encore besoin de s'imposer davantage comme un joueur-clef de l'équipe, d'obliger ses partenaires à jouer avec lui, car c'est un élément déroutant. Il est capable de débloquer un match fermé. "