Le gros entretien de deux heures débute sur un clin d'oeil. Didier Frenay, installé ici, a-t-il eu l'occasion de croiser Thierry Henry lors de son passage express comme entraîneur de Monaco ? " Non. Je ne l'ai rencontré qu'une seule fois. C'était en 1998. Avec Cannes, on est venus gagner 0-1 contre l'équipe de Barthez, Trezeguet et Henry. "
...