Une semaine après avoir été le théâtre du sacre du Real Madrid, le stade Santiago Bernabeu a couronné le FC Séville, vainqueur de la Coupe du Roi après avoir battu Getafe 1-0 sur un but inscrit dès la 11e minute par FrédéricKanouté. Son dernier pour le compte du club andalou ? L'attaquant franco-malien a émis le souhait de retourner en Angleterre. Bolton et Newcastle sont sur les rangs.
...

Une semaine après avoir été le théâtre du sacre du Real Madrid, le stade Santiago Bernabeu a couronné le FC Séville, vainqueur de la Coupe du Roi après avoir battu Getafe 1-0 sur un but inscrit dès la 11e minute par FrédéricKanouté. Son dernier pour le compte du club andalou ? L'attaquant franco-malien a émis le souhait de retourner en Angleterre. Bolton et Newcastle sont sur les rangs. Le capitaine JaviNavarro a donc soulevé le trophée que lui a remis S.M. le Roi JuanCarlos. L'histoire de ce joueur est étonnante. A l'époque où il évoluait au FC Valence, il fut victime d'une grave blessure au genou qui l'éloigna des terrains pendant trois ans. Certains lui conseillèrent même d'abandonner le football. " Ce fut très dur d'entendre cela ", reconnaît-il. " Comment peut-on être aussi peu psychologue, alors que je venais de subir six opérations ? Je ne me suis pas laissé abattre, j'ai continué à travailler et j'ai fini par être récompensé ". Le FC Séville lui a tendu une perche. Pas le FC Séville d'aujourd'hui, qui domine l'Europe, mais celui qui essayait vaille que vaille de remonter en D1. Le club avait vu juste : il avait engagé un vrai leader. Les succès du FC Séville, vainqueur de la Coupe du Roi après avoir remporté à deux reprises la Coupe de l'UEFA, portent la griffe d'un étonnant entraîneur. JuandeRamos fait partie de ces coaches qui, à l'instar de JoséMourinho et de RafaBenitez, ont eu un passé de joueur très modeste. Au contraire des entraîneurs de Chelsea et de Liverpool, il a été joueur professionnel à Elche mais n'a jamais remporté le moindre trophée. Sa persévérance et son esprit de sacrifice lui ont permis de réussir. Après quatre saisons en D2 et cinq en D1 (deux au Rayo Vallecano, une au Betis, une à l'Espanyol et une à Malaga), il a abouti au FC Séville en 2005. Mais, la saison précédente, il avait pris une année sabbatique ! " Pour ceux qui, comme moi, ont débuté tout en bas de l'échelle, il faut gagner le respect à force de travail et de résultats ", explique- t-il. " Aujourd'hui, je suis très fier d'être cité en exemple dans les écoles d'entraîneurs pour être arrivé si loin sans avoir été un footballeur de réputation internationale ". JOSE MANUEL ESNAL, le coach mieux connu sous son surnom de Mané, a présenté sa démission au lendemain du... maintien de Bilbao en D1. HRISTO STOICKHOV, paradoxalement, a prolongé son contrat au Celta Vigo alors que le club a été relégué. Il s'est même déjà adjoint les services d'un joueur bulgare pour la saison prochaine : PetarZanev sera loué au Litex Lovech. JAVIER AGUIRRE, l'entraîneur mexicain de l'Atletico Madrid, restera également une saison supplémentaire. Il a terminé 7e avec les Colchoneros. BERND SCHUSTER deviendra-t-il le prochain entraîneur du Real Madrid ? La presse espagnole le pense. FabioCapello a déjà annoncé0 qu'il pourrait bien arrêter sa carrière s'il était destitué. AMEDEO CARBONI, le directeur sportif italien de Valence, a été démis de ses fonctions. Depuis deux ans, des divergences de vues étaient apparues avec l'entraîneur QuiqueSanchezFlores au sujet de la politique de transferts. L'un des deux devait partir, et ce sera le dirigeant. JOAQUINCAPARROS a décidé lui-même de quitter le Deportivo. " Ces deux saisons à la Corogne m'ont usé, il vaut mieux que j'arrête ". JAVIER SAVIOLA a signé pour quatre ans à Saragosse. DAVID SILVA a prolongé son contrat à Valence jusqu'en juin 2013. La clause de résiliation a été fixée à 90 millions d'euros. Son coéquipier RubenBaraja a, pour sa part, resigné jusqu'en juin 2010. JAVIER ARIZMENDI, le jeune attaquant de 23 ans du Deportivo, a signé pour six ans au FC Valence. JULIEN ESCUDE, l'arrière gauche français, a prolongé au FC Séville pour deux saisons supplémentaires. Il est désormais lié jusqu'en juin 2011. IVAN DE LA PENA (31 ans, notre photo) a prolongé son contrat à l'Espanyol Barcelone jusqu'en juin 2009. LUDOVIC GIULY, encore sous contrat au FC Barcelone jusqu'en juin 2008, s'est vu signifier qu'il pouvait se chercher un autre club. CARLES PUYOL, qui doit être opéré des ligaments du genou gauche, pourrait louper le début de la nouvelle saison. DANIEL DEVOS