Le second tour de Bundesliga reprend ce vendredi avec le match entre Hoffenheim et le Bayern Munich. Le champion en titre, qui reste sur cinq victoires, compte bien continuer à pourchasser le Borussia Dortmund, qui compte six unités d'avance. Avec énormément d'assurance et avec un entraîneur, Niko Kovac, qui a annoncé qu'i...

Le second tour de Bundesliga reprend ce vendredi avec le match entre Hoffenheim et le Bayern Munich. Le champion en titre, qui reste sur cinq victoires, compte bien continuer à pourchasser le Borussia Dortmund, qui compte six unités d'avance. Avec énormément d'assurance et avec un entraîneur, Niko Kovac, qui a annoncé qu'il ne ferait plus tourner son équipe et qu'il serait plus exigeant envers ses joueurs. Ce duel va être le fil rouge de la compétition, qui est et reste un grand succès. Les matches du premier tour ont attiré une moyenne de 42.884 spectateurs par match. C'est énorme mais un peu moins que la saison passée, qui avait une moyenne de 43.879 personnes. Cette légère baisse est partiellement due à la relégation de clubs de tradition comme Hambourg et Cologne. Le Borussia Dortmund est le plus suivi, avec une moyenne de 80.503 supporters. L'équipe d' Axel Witsel se produit généralement devant un stade comble. C'est également le cas du Bayern, le numéro deux, qui remplit l'Allianz Arena de 75.000 places à chaque rencontre en Bavière. Schalke 04 fait de même, avec une assistance moyenne de 61.816 personnes. La moitié des 18 clubs de Bundesliga dispute ses matches à domicile devant plus de 40.000 spectateurs en moyenne. Le SC Fribourg ferme la marche avec une moyenne de 23.900 personnes mais il faut replacer ce chiffre dans son contexte : le stade de la Forêt Noire ne comporte pas davantage de places. Il est également excentré, Fribourg étant très proche de la frontière suisse. La saison passée déjà, il fermait la marche au classement des assistances, avec le même chiffre que cette année.