43.429 spectateurs en moyenne ont assisté aux matches de Bundesliga au premier tour. Au total, 6,6 millions de supporters se sont déplacés aux 153 matches. Les stades ont donc été remplis à plus de 90 %. C'est une augmentation de 8 % par rapport à la saison précédente : à la même époque, 40.271 personnes s'étaient rendues au stade, en moyenne. C'est le deuxième meilleur ...

43.429 spectateurs en moyenne ont assisté aux matches de Bundesliga au premier tour. Au total, 6,6 millions de supporters se sont déplacés aux 153 matches. Les stades ont donc été remplis à plus de 90 %. C'est une augmentation de 8 % par rapport à la saison précédente : à la même époque, 40.271 personnes s'étaient rendues au stade, en moyenne. C'est le deuxième meilleur résultat de l'élite allemande. Les arènes n'ont été encore plus remplies qu'en 2011/2012, avec une moyenne de 44.345 fans. Cette croissance est due à la disparition de deux clubs dotés de stades relativement petits, Darmstadt et Ingolstadt. Ils ont été remplacés par des clubs plus populaires, le VfB Stuttgart, qui est quatrième en assistance avec 56.113 spectateurs, malgré sa décevante 14e place au classement sportif, et Hanovre 96, qui accueille en moyenne 43.825 personnes à chaque match. Seuls trois clubs font mieux que Stuttgart : Dortmund avec 80.877 personnes, suivi par le Bayern (75.000) et Schalke 04 (61.052). Le Borussia Mönchengladbach et le HSV, qui est pourtant lanterne rouge, complètent le peloton des six clubs dépassant la barre des 50.000 personnes.Le FC Cologne, avant-dernier, parvient encore à écouler 47.612 billets par match. Six clubs n'atteignent pas la barre des 30.000. Le VfL Wolfsburg (25.267) et le SC Freiburg (23.833) sont les moins bien lotis. Neuf clubs ont attiré plus de monde que lors de l'exercice précédent. C'est Hoffenheim qui réalise la plus forte progression, passant de 25.923 à 29.272. Suite à la montée de Stuttgart et de Hanovre, la deuxième Bundesliga a évidemment perdu des spectateurs. Son assistance moyenne est passée de 20.845 à 16.693. C'est le FC Sankt Pauli, un club culte d'Hambourg, qui emmène ce classement avec 29.310 spectateurs, devant le Dynamo Dresde (27.991), le FC Nuremberg (26.832) et le Fortuna Düsseldorf (25.235).