Kompany, enfant de la balle

Anderlecht n'a perdu aucun de ses trois gros matches en une semaine: victoire au Standard, nuls contre Gand et à Ostende. Un bon bilan, et du déplacement à la côte, c'est surtout l'état d'esprit qui est à retenir. À dix, les Mauves se sont arrachés pour refaire leur handicap de deux buts. C'est surtout ça aussi que Vincent Kompany a retenu. Et donc, il a fait le discours de coach le plus marquant de ce week-end: "J'ai vu de la passion, des joueurs qui ont mouillé le maillot. Le foot peut être ingrat et décevant, mais parfois, dans des moments comme ça, je suis reconnaissant de ce que mes joueurs ont montré. En tant que coach, je veux gagner, je veux des résultats, mais si je dois prendre une balle...

Anderlecht n'a perdu aucun de ses trois gros matches en une semaine: victoire au Standard, nuls contre Gand et à Ostende. Un bon bilan, et du déplacement à la côte, c'est surtout l'état d'esprit qui est à retenir. À dix, les Mauves se sont arrachés pour refaire leur handicap de deux buts. C'est surtout ça aussi que Vincent Kompany a retenu. Et donc, il a fait le discours de coach le plus marquant de ce week-end: "J'ai vu de la passion, des joueurs qui ont mouillé le maillot. Le foot peut être ingrat et décevant, mais parfois, dans des moments comme ça, je suis reconnaissant de ce que mes joueurs ont montré. En tant que coach, je veux gagner, je veux des résultats, mais si je dois prendre une balle pour un groupe comme ça, je le ferai." CIES, la société suisse spécialisée en analyse de statistiques dans le foot, a publié le classement des équipes les plus jeunes, en première division, dans le monde entier. Le Cercle Bruges est tout juste dans le top 20 avec une moyenne de 23,28 ans. Trois autres clubs belges sont sous la barre des 24 ans: le Standard, Ostende et Genk. L'équipe belge la plus âgée est Gand (27,7 ans). Quand Sport/Foot Mag interroge ses suiveurs sur Twitter, sur le poster qu'ils aimeraient avoir dans le prochain numéro, les possibilités sont Cristiano Ronaldo, Jack Grealish, Lionel Messi et RomeluLukaku. Des petits malins, supporters de La Gantoise, sortent du sujet et suggèrent leur DarkoLemajic. Puis un autre fan des Buffalos va plus loin et propose Hein Vanhaezebrouck. C'est ironique, vous l'avez compris. L'avocat Sven Mary a joué au foot. Il a été coéquipier de Pär Zetterberg chez les jeunes à Anderlecht et a joué avec Vincent Mannaert, actuel CEO du Club Bruges, dans l'équipe des étudiants de la VUB. Il revient aujourd'hui dans le milieu du foot. Il ne veut pas être agent, il fournit des conseils à des clubs. Le Standard s'enfonce au classement et ça commence logiquement à chauffer pour Mbaye Leye. Après une défaite liégeoise, c'est toujours bien de tendre le micro à Arnaud Bodart, et ça, les journalistes télé le savent évidemment. Donc, Bodart est régulièrement mis sur le grill dans ces moments-là. Parce que lui, il ne se cache pas, il évite les formules vides, les analyses qui tournent autour du pot, les phrases qui ne veulent pas dire grand-chose. Après la nouvelle défaite rouche, contre Saint-Trond, le gardien a fait une nouvelle analyse pleine de bon sens. Mais surtout, il a manifesté son pessimisme pour les semaines à venir. "On sent qu'on n'est pas bien pour le moment, mais ce n'est encore rien. Connaissant le club, ça va être pire maintenant. Si on est fébriles à l'heure actuelle, qu'est-ce que ça va être après?" Alexander Blessin, Hein Vanhaezebrouck, Vincent Kompany: trois poids lourds de la corpo des entraîneurs qui ont signalé récemment l'urgence d'introduire la 3D sur l'analyse des phases de hors-jeu éventuel. Parce que la fameuse ligne en 2D ne suffit pas pour avoir une réponse sûre. Leur voeu va être exaucé. Après la prochaine trêve internationale, l'analyse de ces phases en trois dimensions va être introduite. Les gens concernés, ceux du VAR, vont recevoir une formation express. Bonne nouvelle. Mais il y a un "mais". Les gens qui vont mettre cette technologie en place font déjà savoir que l'analyse de certaines phases pourrait prendre "encore un peu plus longtemps." Ajoutant que "tout le monde doit être bien conscient de ça. Mais ça permettra de prendre des meilleures décisions. Et c'est quand même prioritaire." On est bien d'accord.