"Ici, c'est Barça"

La presse catalane est fière au lendemain de la victoire des Blaugranas contre la Real Sociedad. L'après- Messi était redouté, mais les hommes de Ronald Koeman ont montré que l'équipe pouvait se passer du sextuple Ballon d'Or. Une victoire nette 4-2 où le Danois Martin Braitwaithe s'est illustré grâce à son doublé. Le nouveau venu Memphis Depay a lui aussi convaincu les supporters. L'entraîneur néerlandais s'est dit satisfait de la prestation de ses joueurs: "C'était important de donner une bonne image et de gagner." Le journal catalan Mundo Deportivo titre en Une " Ici, c'est Barça". Un titre bien évidemment non dénué d'arrière-pensées...
...

La presse catalane est fière au lendemain de la victoire des Blaugranas contre la Real Sociedad. L'après- Messi était redouté, mais les hommes de Ronald Koeman ont montré que l'équipe pouvait se passer du sextuple Ballon d'Or. Une victoire nette 4-2 où le Danois Martin Braitwaithe s'est illustré grâce à son doublé. Le nouveau venu Memphis Depay a lui aussi convaincu les supporters. L'entraîneur néerlandais s'est dit satisfait de la prestation de ses joueurs: "C'était important de donner une bonne image et de gagner." Le journal catalan Mundo Deportivo titre en Une " Ici, c'est Barça". Un titre bien évidemment non dénué d'arrière-pensées... Le monde du football pleure la disparition d'une légende. Ce 15 août, l'Allemand Gerd Müller s'est éteint à l'âge de 75 ans des suites d'une longue maladie. Le Bayern Munich, ainsi que de nombreux clubs lui ont rendu hommage. Gerd Müller, c'est 570 buts en 605 matches de Bundesliga. Il remportera trois Ligues des Champions, sera champion d'Europe en 1972, champion du monde en 1974 et premier Allemand à se voir décerner le Ballon d'Or. Der Bomber aura marqué le football mondial de son empreinte. Il y a peu, sa femme déclarait: "Gerd s'endort doucement." Après avoir mis des étoiles plein les yeux à toute une génération, le buteur allemand s'en est allé vers d'autres cieux. L'ancien joueur de La Gantoise Samuel Kalu a été victime d'un malaise sur la pelouse du Vélodrome ce week-end. Il s'est effondré pendant un coup franc marseillais. La peur a alors gagné ses coéquipiers, qui ont directement appelé les secours. Les images de l'EURO 2020 de Christian Eriksen s'effondrant lors du match contre la Finlande sont encore fraîches. Plus de peur que de mal. Le Bordelais s'est relevé et a pu continuer la rencontre normalement. Avant le match contre Strasbourg, les supporters parisiens ont eu droit à une présentation de leur mercato XXL. Feux d'artifice, musique... Il faut dire que l'avant-match envoyait du lourd. Peut-être même plus que le match lui-même. Achraf Hakimi, Gianluigi Donnarumma, Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum et Lionel Messi ont été acclamés par un stade en feu. De quoi annoncer la couleur aux nouveaux venus. Seul Achraf Hakimi a pris part à la rencontre. Il faudra donc attendre le 12 septembre prochain pour espérer les voir débuter sur la pelouse du Parc des Princes. Ce samedi, Manchester United affrontait Leeds United pour lancer sa saison de Premier League. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne l'ont pas fait à moitié avec une victoire 5-1 face aux hommes de Marcelo Bielsa. Grand artisan de ce succès, le Français Paul Pogba a délivré quatre passes décisives. Autrement dit, le milieu mancunien a délivré en un match plus de passes décisives (quatre) qu'il ne l'avait fait lors de l'exercice précédent (trois). Le Portugais, Bruno Fernandes s'est aussi illustré en signant le premier triplé de la saison du côté de la Premier League. Les milieux des Red Devils donnent le ton, l'Angleterre n'a qu'à bien se tenir. Auteur de son premier but avec Chelsea face à Crystal Palace, le jeune Trevoh Chalobah est tombé en larmes dans les bras de ses coéquipiers. Un moment émouvant pour ce jeune joueur qui a débuté à huit ans du côté des Blues. "Je ne savais pas quoi faire après mon but. Je me suis agenouillé et je me suis mis à pleurer", a-t-il expliqué. Grâce à ses belles performances, il a réussi a gagner une place de titulaire dans l'effectif des champions d'Europe. Après avoir été pendant longtemps ramasseur de balles, l'Anglais montre à Thomas Tuchel qu'il devra bel et bien compter sur lui pour la saison à venir.