Un nouveau livre de Fred Waseige

Fred Waseige avait déjà compilé dans un bouquin ses meilleures chroniques parues dans Sport/Foot Magazine. Un succès en librairies. Il refait le coup, avec un ouvrage titré Un monde de foot, qui sort aux éditions Kennes. Le concept a un peu évolué. "J'ai sélectionné cinquante chroniques et j'ai ajouté des témoignages de douze personnes qui m'intéressent, me fascinent, m'ont parfois inspiré quand j'étais face à une page blanche. Je ne voulais pas faire parler des passionnés de football. Au contraire, je préférais que ce sport ne les intéresse pas." Il a confié la préface à Philippe Auclair, et plus loin, vous découvrirez les témoignages de personnages aussi divers que Jean-Luc Fonck, Gabriel Ringlet, Anne Gruwez, Guillermo Guiz, Jacques Duvall,...
...

Fred Waseige avait déjà compilé dans un bouquin ses meilleures chroniques parues dans Sport/Foot Magazine. Un succès en librairies. Il refait le coup, avec un ouvrage titré Un monde de foot, qui sort aux éditions Kennes. Le concept a un peu évolué. "J'ai sélectionné cinquante chroniques et j'ai ajouté des témoignages de douze personnes qui m'intéressent, me fascinent, m'ont parfois inspiré quand j'étais face à une page blanche. Je ne voulais pas faire parler des passionnés de football. Au contraire, je préférais que ce sport ne les intéresse pas." Il a confié la préface à Philippe Auclair, et plus loin, vous découvrirez les témoignages de personnages aussi divers que Jean-Luc Fonck, Gabriel Ringlet, Anne Gruwez, Guillermo Guiz, Jacques Duvall,... C'était un débat depuis plusieurs mois: fallait-il accorder une priorité de vaccination aux athlètes participant aux Jeux Olympiques et aux footballeurs sélectionnés pour le championnat d'Europe? Oui, évidemment. Pour les Diables, la décision positive est tombée en cours de semaine dernière et la Fédération a donc procédé aux remerciements d'usage. Le communiqué: "L'URBSFA est très heureuse de la décision de la Conférence Interministérielle de faire vacciner les Diables rouges avant le début du championnat d'Europe. C'est très important en vue de cet EURO lors duquel les Diables rouges veulent jouer un rôle de premier plan. La Fédération Belge de Football est très reconnaissante envers les autorités et les ministres de la Santé." Rien que remercier nos ministres de la Santé, ça fait du monde à remercier. Le directeur du département Santé et Performance de l'équipe nationale s'est confié à la RTBF: "La science dit que, dans les premiers jours, il y a une possibilité de faire de la fièvre, de faire une réaction. On peut avoir une diminution de performances pendant plusieurs jours." Mais pas de panique, il y aura un délai suffisant entre les injections et le premier match de l'EURO. On vous en parlait récemment dans cette rubrique, un Monopoly dédié à La Gantoise sortira en novembre prochain. Il restait à attribuer cinq cases du jeu et le club a demandé aux supporters de faire leur choix. Les verdicts sont tombés, ces cases sont pour Benito Raman (arrivé en tête des suffrages), Nana Asare, Thomas Foket, Matz Sels et Vadis Odjidja. Ils rejoignent d'anciens joueurs qui avaient déjà reçu leur spot sur le carton, notamment Gunther Schepens, Sven Kums et Mbark Boussoufa. On peut comprendre quand un Clasico ou un Topper est avancé au samedi soir s'il y a Liège-Bastogne-Liège ou le Tour des Flandres le dimanche. Parce que la maréchaussée ne sait pas se multiplier. Par contre, on a plus de mal à comprendre une décision prise aux Pays-Bas. Samedi soir, il devait y avoir un choc entre Feyenoord et Utrecht. Pour une place au deuxième tour préliminaire de la Conference League, quand même. Le maire de Rotterdam a estimé qu'il fallait recaser ce match à un autre moment. Tout ça parce que, samedi, il y avait le concours Eurovision de la chanson dans sa ville, et il ne pouvait "pas déployer suffisamment de policiers pour encadrer les deux événements". Donc, il faut tant de casques que ça pour surveiller un concours musical et un match où le stade ne peut pas être rempli? C'était un meuble à Anderlecht: Jeanke était responsable du matériel depuis la nuit des temps, 36 ans de métier au club. Il a mis fin à son aventure en milieu de semaine dernière, il part à la pension. Avant le match contre Bruges, il a été fêté par les joueurs qui ont formé une haie d'honneur et portaient un tee-shirt à son attention. Il y avait aussi un calicot d'adieu dans une tribune. Et puis il y a eu cet hommage de Romelu Lukaku sur les réseaux sociaux: "Jean, merci pour tout ce que tu as fait! Une vraie légende du Sporting."