Mirallas enfin dans le bon

Après sa galère anversoise, Kevin Mirallas voit peut-être enfin le bout du tunnel. Que ça a été long! Il voulait se relancer à Gaziantep dans le championnat turc, mais ça a mal commencé là-bas, avec une exclusion dès son premier match. Le week-end passé, il a marqué son premier but. Et son équipe a battu le Besiktas. Le vrai départ?
...

Après sa galère anversoise, Kevin Mirallas voit peut-être enfin le bout du tunnel. Que ça a été long! Il voulait se relancer à Gaziantep dans le championnat turc, mais ça a mal commencé là-bas, avec une exclusion dès son premier match. Le week-end passé, il a marqué son premier but. Et son équipe a battu le Besiktas. Le vrai départ? Les dirigeants de Genk ont-ils encore le droit de mettre en cause l'intégrité des entraîneurs? Ils n'ont pas apprécié le départ de Jess Thorup à Copenhague et ne se sont pas privés pour dire publiquement ce qu'ils pensaient du petit jeu du Danois. OK, mais maintenant qu'ils sont allés débaucher à Utrecht un John van den Brom sous contrat, leur discours d'hier sonne un peu faux. On est en tout cas curieux de voir ce que ça va donner, ce retour du Néerlandais chez nous. De son passage à Anderlecht, on retient deux périodes bien distinctes. La première avait été somptueuse, il semblait être devenu l'homme qui prenait toutes les grandes décisions sportives dans le club ( Vincent Kompany n'est donc pas le premier) et Foot Mag avait même fait une couverture où on le surnommait Président. La deuxième période avait été beaucoup moins glorieuse. Il n'arrivait plus à tirer un rendement correct de l'équipe et ça avait débouché, sans surprise, sur un C4 comme un autre. La Pro League a décidé, il y a quelques semaines, de ne pas profiter de la nouvelle latitude offerte par les instances internationales en matière de remplacements. On peut maintenant changer cinq joueurs par match, mais la Belgique a préféré se limiter à trois, comme avant. Par contre, dans les matches de Coupe d'Europe, nos clubs peuvent monter à cinq. L'Antwerp l'a fait contre Linz, mais l'a mal fait. Le staff ignorait visiblement que les changements doivent être effectués à trois moments différents maximum, en plus d'une fois à la mi-temps. Ivan Leko a lancé des joueurs frais à quatre moments, donc les Autrichiens auraient pu réclamer un score de forfait. Ce ne serait sans doute pas arrivé si notre pays s'était aligné sur tous les autres et avait entre-temps appris à utiliser correctement ce nouveau règlement. Une déclaration étonnante de Philippe Clement après l'annonce de la sélection de Roberto Martinez: "Je suis content pour Charles De Ketelaere, mais je préférerais qu'aucun de mes joueurs ne soit appelé." Il fait référence à la situation sanitaire. "Par les temps qui courent, à chaque fois que des joueurs partent en équipe nationale, certains reviennent avec le Covid-19. Trop de bulles s'entremêlent. Je préférerais qu'aucun joueur de Bruges ne soit appelé." Ça se tient, mais est-il prouvé que les gars du Club qui ont été contaminés l'ont été chez les Diables? Un journaliste de France Football nous a contactés la semaine passée pour en savoir plus sur la situation étonnante de Thibaut Courtois depuis le début de la saison. Lors de deux périodes internationales, il a été déclaré inapte par l'Union Belge et est donc vite reparti à Madrid. Mais en même temps, il réalisait des matches de dingue avec le Real. Pas apte, vraiment? C'est clair que par rapport au géant espagnol, Roberto Martinez n'a jamais vraiment montré les crocs. Le raisonnement de l'hebdo français est celui-ci: et si Martinez faisait volontairement des concessions au Real en pensant à son futur? Ça se pourrait toujours. Alors, quand le week-end dernier, notre fédé a exprimé ses doutes sur le test positif d' Eden Hazard, on n'y a pas vu beaucoup plus clair sur la relation entre l'UB et le Real. Entre-temps, ça va faire un an sans porter le maillot des Diables pour Hazard. S'il lui faut une consolation, la voici: il rejoint d'autres étoiles mondiales dans le club des positifs: Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé, Neymar, Paul Pogba. Pas mal. Pierre Danvoye