Mignolet en positive attitude

On aurait pu s'attendre à voir des têtes brugeoises bien basses après la claque à Manchester. Simon Mignolet a préféré voir le verre à moitié plein. " On a montré à l'Europe qu'on avait une bonne équipe. " Simplement, il parlait plus des matches précédents que de celui qui venait de se terminer. Et à propos de l' arrêt de Simon Deli, il a dit : " Il fait ça bien (...) Il est dans une très bonne saison, donc ça passe. "
...

On aurait pu s'attendre à voir des têtes brugeoises bien basses après la claque à Manchester. Simon Mignolet a préféré voir le verre à moitié plein. " On a montré à l'Europe qu'on avait une bonne équipe. " Simplement, il parlait plus des matches précédents que de celui qui venait de se terminer. Et à propos de l' arrêt de Simon Deli, il a dit : " Il fait ça bien (...) Il est dans une très bonne saison, donc ça passe. " Stipe Perica est parti se soigner en Italie. Un titre dans la presse de samedi dernier. L'attaquant de Mouscron souffre d'une déchirure à la cuisse. Il y a quelques semaines, il nous avait expliqué dans le détail sa rééducation italienne il y a quelques mois, dans un centre de très haut niveau où il avait adoré le travail. " En plein centre de Milan ", nous disait-il alors. Non, ne nous dites pas qu'il est à nouveau parti s'aventurer là-bas, quand même ? La semaine dernière, Sport Foot Magazine titrait en couverture que Kevin De Bruyne était le meilleur médian du monde. Une formule reprise par l'un ou l'autre média international quelques heures plus tard, après la victoire de City sur le terrain du Real. Qu'en pense-t-il lui-même ? A Sky, il a répondu ceci : " Je pense ne pas être loin d'être parmi les cinq meilleurs joueurs du monde. Mais qui suis-je pour juger cela ? " La DH a pisté René Weiler, qui fait un carton dans le championnat égyptien. Forcément, il a dû répondre à quelques questions sur Anderlecht, plus mal en point aujourd'hui qu'au moment de son départ. Et il a avancé une explication surprenante : " Certains supporters d'Anderlecht sont en partie responsables de la situation actuelle du club. Si le club en est là, c'est aussi leur faute. Je vise ceux qui sifflaient l'équipe après vingt minutes parce que c'était toujours 0-0. Que disent-ils aujourd'hui ? " La semaine dernière, on comparait Charleroi et le Standard sur plein de points, en vue du derby des bassins. Quelques heures avant le match, Obbi Oulare a mis sa couche, comme pour chauffer encore un peu plus le public hennuyer. " Le premier club de Wallonie ? Il n'y a pas photo. Regardez les supporters, regardez le palmarès. " Bam.