Les 5.188 jours du Prince

C'est fait, Vincent Kompany a de nouveau marqué un but pour Anderlecht, lors de la démonstration contre Eupen. Cela ne lui était plus arrivé depuis le 10 décembre 2005, sur le terrain de Zulte Waregem. Il suffit de taper " nombre de jours entre deux dates " sur Google pour avoir accès à la calculette magique. Elle donne son verdict : 5.188 jours. Et le dernier but tout court du Prince avant Eupen, c'était le fameux goal du titr...

C'est fait, Vincent Kompany a de nouveau marqué un but pour Anderlecht, lors de la démonstration contre Eupen. Cela ne lui était plus arrivé depuis le 10 décembre 2005, sur le terrain de Zulte Waregem. Il suffit de taper " nombre de jours entre deux dates " sur Google pour avoir accès à la calculette magique. Elle donne son verdict : 5.188 jours. Et le dernier but tout court du Prince avant Eupen, c'était le fameux goal du titre pour City contre Leicester, il y a près d'un an. Quel week-end pour les gars qui ne marquaient plus ! Dans le même Anderlecht - Eupen, même Zakaria Bakkali a retrouvé le chemin du but. On le pensait pourtant mort et enterré, l'ex-prodige. La veille, c'est Obbi Oulare qui a frappé. Encore un poissard de notre foot. Lui, il l'a fait avec la manière et ça a rapporté la victoire au Standard. Tous des joueurs dont la devise se résume maintenant en un mot : tenir. Il faut croire que Bram Van Driessche s'ennuyait grave dans la camionnette du VAR pendant le match entre La Gantoise et Saint-Trond. Pour tuer le temps, il était sur son smartphone. Il l'a rangé quand il a vu qu'il était filmé. Ben oui, il était quand même dans le monde des images. Un assistant était, lui, sur son PC. Il l'a aussi baqué quand il s'est rendu compte qu'il y avait des caméras indiscrètes. Arnauld Mercier va commencer par en vouloir aux Flamands. Le Français avait autrefois été viré par Roulers après avoir fait un boulot incroyable là-bas, passant à un cheveu de la montée en D1A alors qu'il avait commencé la préparation sans argent et sans noyau. Cette fois, c'est Waasland - Beveren qui l'a mis à la rue après des premiers matches prometteurs. Le coupable de son renvoi : Bernd Storck, occupé à se construire une statue du côté du Cercle après être devenu immortel dans la région de Mouscron. Michel Preud'homme sera en tribune à Charleroi, le week-end prochain. Suspendu. Depuis le début de la saison, la question n'était pas de savoir s'il prendrait 5 cartes jaunes. La question était : quand prendra-t-il sa cinquième ? C'est fait. Une première dans l'histoire de notre foot. Sa réaction : " Il faudrait m'attacher. "Quand même pas ?