Immo Rednic Quand on a appelé Mircea Rednic pour un témoignage sur la percée de Selim Amallah, on n'a pas parlé que de foot. On a aussi parlé du bon temps qu'il prend actuellement, vu qu'il est sans club. Il a eu des touches récemment, notamment en Belgique. Et puis on a discuté immobilier et famille. Il était présent à Charleroi cette saison pour le match contre l'Antwerp. " J'avais été invité par LaszloBölöni. " Il en profité pour faire du repérage. Il a longtemps possédé une maison à Liège, très proche du centre d'entraînement du Standard. Il l'a revendue et il cherche un autre point de chute chez nous, " plutôt à la mer. C'est surtout pour mes enfants. " Sa femme l'a accompagné la dernière fois qu'il est revenu, pour visiter avec lui.

Verschaeren n'est plus un espoir Johan Walem nous l'a expliqué plus d'une fois, et encore au moment du dernier Championnat d'Europe en Italie. À partir du moment où un joueur a été appelé chez les Diables, il ne redescend plus en Espoirs, c'est automatique. Un bon exemple, c'est Youri Tielemans, qui aurait encore pu aller à l'EURO cet été mais n'a pas été sélectionné. Walem estime que quand on a goûté au top, ça peut être difficile de se reconcentrer sur le subtop. Quid, alors, de Yari Verschaeren, déjà appelé par Roberto Martinez ? Si la logique de Walem se confirme, sa carrière en U21 se limitera à deux bouts de matches (27 et 31 minutes). Tous les deux lors d'un tournoi, puisqu'il n'avait jamais été repris avant l'EURO. Moins d'une heure sur la pelouse et un but magnifique contre l'Italie.

BAC + 3 Stéphane Breda, l'ancien arbitre qui est consultant en radio sur Vivacité, a évoqué ce week-end les nouvelles règles du hands, incompréhensibles ou presque, même pour les gens du milieu. Tout est différent selon que le ballon a touché une main dans le rectangle offensif ou dans la surface défensive, selon l'intention ou pas, selon l'angle du bras par rapport au corps, etc. Conclusion de l'ex-sifflet : " Il faut à la limite avoir fait trois ans d'université pour tout comprendre. "

Jeunesse gagnante À Anderlecht, c'est la jeunesse au pouvoir quand il s'agit d'assommer les Rouches. Ce dimanche, il suffisait d'avoir 20 ans, 2 mois et 4 jours pour être le match-winner. C'est l'âge d' AlexisSaelemaekers. Mais bon, Yari Verschaeren, buteur en mai dernier face aux Liégeois, avait fait beaucoup mieux encore. Il avait alors 18 ans, 1 mois et 20 jours.

Immo Rednic Quand on a appelé Mircea Rednic pour un témoignage sur la percée de Selim Amallah, on n'a pas parlé que de foot. On a aussi parlé du bon temps qu'il prend actuellement, vu qu'il est sans club. Il a eu des touches récemment, notamment en Belgique. Et puis on a discuté immobilier et famille. Il était présent à Charleroi cette saison pour le match contre l'Antwerp. " J'avais été invité par LaszloBölöni. " Il en profité pour faire du repérage. Il a longtemps possédé une maison à Liège, très proche du centre d'entraînement du Standard. Il l'a revendue et il cherche un autre point de chute chez nous, " plutôt à la mer. C'est surtout pour mes enfants. " Sa femme l'a accompagné la dernière fois qu'il est revenu, pour visiter avec lui. Verschaeren n'est plus un espoir Johan Walem nous l'a expliqué plus d'une fois, et encore au moment du dernier Championnat d'Europe en Italie. À partir du moment où un joueur a été appelé chez les Diables, il ne redescend plus en Espoirs, c'est automatique. Un bon exemple, c'est Youri Tielemans, qui aurait encore pu aller à l'EURO cet été mais n'a pas été sélectionné. Walem estime que quand on a goûté au top, ça peut être difficile de se reconcentrer sur le subtop. Quid, alors, de Yari Verschaeren, déjà appelé par Roberto Martinez ? Si la logique de Walem se confirme, sa carrière en U21 se limitera à deux bouts de matches (27 et 31 minutes). Tous les deux lors d'un tournoi, puisqu'il n'avait jamais été repris avant l'EURO. Moins d'une heure sur la pelouse et un but magnifique contre l'Italie. BAC + 3 Stéphane Breda, l'ancien arbitre qui est consultant en radio sur Vivacité, a évoqué ce week-end les nouvelles règles du hands, incompréhensibles ou presque, même pour les gens du milieu. Tout est différent selon que le ballon a touché une main dans le rectangle offensif ou dans la surface défensive, selon l'intention ou pas, selon l'angle du bras par rapport au corps, etc. Conclusion de l'ex-sifflet : " Il faut à la limite avoir fait trois ans d'université pour tout comprendre. " Jeunesse gagnante À Anderlecht, c'est la jeunesse au pouvoir quand il s'agit d'assommer les Rouches. Ce dimanche, il suffisait d'avoir 20 ans, 2 mois et 4 jours pour être le match-winner. C'est l'âge d' AlexisSaelemaekers. Mais bon, Yari Verschaeren, buteur en mai dernier face aux Liégeois, avait fait beaucoup mieux encore. Il avait alors 18 ans, 1 mois et 20 jours.