BANAL ? On a reçu ce message d'un supporter anversois après la publication du reportage revenant sur le tout premier match de Vincent Kompany en D1 belge, en 2003. On écrivait " Un banal Anderlecht - Antwerp va devenir historique ". Ce supporter nous écrit : " Un match de l'Antwerp n'est jamais banal mais chaque fois un événement lors duquel les nombreux supporters anversois soutiennent à fond leur équipe. " OK sur le principe. Mais aujourd'hui, le niveau du Prince est quand même méchamment banal.
...

BANAL ? On a reçu ce message d'un supporter anversois après la publication du reportage revenant sur le tout premier match de Vincent Kompany en D1 belge, en 2003. On écrivait " Un banal Anderlecht - Antwerp va devenir historique ". Ce supporter nous écrit : " Un match de l'Antwerp n'est jamais banal mais chaque fois un événement lors duquel les nombreux supporters anversois soutiennent à fond leur équipe. " OK sur le principe. Mais aujourd'hui, le niveau du Prince est quand même méchamment banal. CROIX-ROUGE CHEZ LES MAUVES Avant le match Courtrai - Anderlecht, l'envie nous vient d'aller découvrir les compos sur un site de résultats. Ce site mentionne aussi les joueurs indisponibles. Ça nous rappelle que l'infirmerie bruxelloise déborde. On lit par exemple : " Bakkali - blessure au genou ", " Dimata - blessure au genou ", " Lutonda - blessure à la cheville ", " Makarenko - blessure au talon ", " Najar - blessure au genou ", " Roofe - blessure à la cheville ". Et il y en a d'autres. Finalement, un noyau de 40 ou 50 gars, ça peut servir. AVE MAZZÙ Le Week-end sportif a consacré un chouette reportage à Felice Mazzù, dimanche dernier. Une équipe de la RTBF l'a suivi pendant une journée dans son nouveau biotope genkois. Puis est venu un moment où le Carolo a commencé à parler de lui à la troisième personne. Comme AlainDelon. Comme Jules César. Il s'est vite repris et a continué à la première personne. On a eu peur. En même temps, se prendre pour un autre, ce n'est pas du tout son style. FUITE ORGANISÉE Les maillots que les Diables Rouges porteront à l'EURO 2020 ont fuité. C'est ce qu'on a appris en milieu de semaine dernière. Un site qui s'est fait une spécialité de dévoiler des nouveaux maillots de foot en exclusivité a publié les tenues à venir. On parle donc de " fuite ", comme si l'équipementier s'était fait avoir sur le coup. Encore une fois ! On a l'habitude de ce genre de " fuite ". Et ça fait penser, par exemple, aux actrices qui dévoilent subitement et " accidentellement " un téton sur le tapis rouge du Festival de Cannes. Tout ça est souvent planifié, bonnes gens. Oubliez la thèse de l'accident, raisonnez plutôt en termes de buzz bien préparé. VERMAELEN RIGOLE Après cinq matches sans victoire, le Vissel Kobe de Thomas Vermaelen a enfin retrouvé le goût du succès. À l'occasion du deuxième match du Diable avec son club japonais. Comme coéquipiers, il a notamment Andrés Iniesta, David Villa et Lukas Podolski. Ça fait un peu vieilles gloires mais ça a de la gueule quand même.