"C'est grâce à ISM que j'ai pu quitter le Costa Rica et faire carrière en Europe " : signé Bryan Ruiz, l'artiste qui brille avec Twente après avoir épaté avec La Gantoise. ISM : International Sport Management, société créée en 1994 et installée à Anvers. Ses deux actionnaires sont économistes, ont décroché un master en management sportif, donnent cours à l'université et possèdent la licence FIFA : Walter Mortelmans et René Vijt. Comme gros coups dans le passé, ils ont par exemple casé Anthony Vanden Borre à la F...

"C'est grâce à ISM que j'ai pu quitter le Costa Rica et faire carrière en Europe " : signé Bryan Ruiz, l'artiste qui brille avec Twente après avoir épaté avec La Gantoise. ISM : International Sport Management, société créée en 1994 et installée à Anvers. Ses deux actionnaires sont économistes, ont décroché un master en management sportif, donnent cours à l'université et possèdent la licence FIFA : Walter Mortelmans et René Vijt. Comme gros coups dans le passé, ils ont par exemple casé Anthony Vanden Borre à la Fiorentina, Carl Hoefkens à Stoke City et Branko Strupar à Derby County. En fait, ISM, c'est carrément... un ménage à trois avec Els Van de Wiele, elle aussi agréée (cf.cadre). Walter Mortelmans : Une grosse structure, qu'est-ce que c'est ? Chez nous, il y a trois agents et quatre indépendants qui travaillent à temps partiel. Est-ce qu'un bureau est beaucoup plus efficace parce qu'il emploie une quinzaine ou une vingtaine de personnes ? Nous parvenons à bien nous occuper d'environ 80 joueurs, dont 80 à 85 % évoluent dans le championnat de Belgique. A l'étranger, nous avons notamment Jonas De Roeck à Augsbourg, Ruiz à Twente, Björn Vleminckx à Nimègue, Jonas Ivens à Groningue, Kenny Steppe à Heerenveen, Azofeifa à Gençlerbirligi, Filip Daems à Mönchengladbach - il a signé avec notre société quand il n'était encore qu'un espoir du Lierse. En Belgique, nous travaillons par exemple pour Davy De Beule, Wim De Decker, David Destorme, Junior Diaz, Erlend Hanstveit, Stijn Meert, Mohamed Messoudi, Myrie, Martijn Monteyne, Roni Porokara, Stefan Scepovic, Yaya Soumahoro, Kenny Thompson, Anthony Van Loo, etc. Je n'ai que deux joueurs là-bas : Diaz, et Scepovic qui vient d'être prêté à Courtrai. Mais j'ai de très bons rapports avec la direction. Là-bas, on se souvient que j'ai amené autrefois quelques grands joueurs qui ont écrit une partie de la légende du Club : Mario Stanic, Nzelo Lembi, Tomislav Butina, Bosko Balaban, Sandy Martens, Nico Van Kerckhoven et d'autres. Il y a moins de clubs en D1 belge mais de plus en plus d'agents... Alors que c'est de plus en plus difficile de se lancer à cause de notre réglementation ridicule, la plus compliquée du monde. La Belgique est le seul pays où la licence délivrée par la FIFA ne suffit pas. Elle ne sert même à rien ici si on ne passe pas des agrégations supplémentaires pour travailler à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre. La simplicité est à l'image du pays. PAR PIERRE DANVOYE - PHOTOS: IMAGEGLOBE " C'est dur parce qu'il y a moins de clubs et que la réglementation belge est ridiculement compliquée. "