Chaque vendredi, les quatre Africains apparaissent à l'entraînement vêtus du costume traditionnel de leur pays. Ils ont demandé la permission de rappeler de cette façon leur origine. Leurs coéquipiers s'y sont habitués et ne prêtent plus attention à Arouna Koné (ex-Lierse), Sekou Cissé, Edrissa Sonko (ex-Anderlecht) et Pa-Modou Kah (un Norvégien originaire de Gambie), qui font ainsi la promotion de la culture du continent noir. ...

Chaque vendredi, les quatre Africains apparaissent à l'entraînement vêtus du costume traditionnel de leur pays. Ils ont demandé la permission de rappeler de cette façon leur origine. Leurs coéquipiers s'y sont habitués et ne prêtent plus attention à Arouna Koné (ex-Lierse), Sekou Cissé, Edrissa Sonko (ex-Anderlecht) et Pa-Modou Kah (un Norvégien originaire de Gambie), qui font ainsi la promotion de la culture du continent noir. En quelques années, Roda JC est devenu une enclave de footballeurs étrangers. Ils constituent le nouvel or des mines limbourgeoises, fermées depuis des lustres. La qualité de la communication est primordiale. Des 25 joueurs du noyau A, 18 n'ont pas de passeport néerlandais. Ils personnifient le caractère multiculturel de la sélection de Huub Stevens. Fondre autant de nationalités différentes en un groupe uni relève de l'exploit. Le staff ne manque pas d'expérience. Stevens a entraîné neuf ans en Allemagne, son adjoint Raymond Atteveld (ex-Waregem) a passé plusieurs années en Angleterre et l'entraîneur des gardiens, également teammanagerRuud Hesp a fait fureur à Barcelone. Puisant dans leur expérience, à leur arrivée, ils ont décrété que tous les joueurs devaient s'exprimer en néerlandais. Dès la première séance, ce fut la langue véhiculaire. " Quand on veut réussir à l'étranger, on doit pouvoir s'exprimer ", a déclaré Hesp au Volkskrant. " Il ne faut pas que des barrières vous empêchent de dire quelque chose. Les autres acceptent vos fautes si vous prouvez que vous faites tout pour progresser ". Ce n'est pas un hasard si Roda JC s'est focalisé sur le marché étranger. " Nous préférerions aligner des joueurs de la région ", poursuit Hesp. " Mais quand il n'y en a pas, il faut aller voir plus loin. Nous avons des collaborateurs qui savent où trouver des talents payables ". FEYENOORD est privé de Nicky Hofs pour de nombreux mois : le médian s'est déchiré les ligaments croisés. TIM DE CLER (AZ) profite de la blessure de Giovanni van Bronckhorst. Il est, avec RobinvanPersie (Arsenal) la principale surprise de la sélection de Marcovan Basten pour le match contre l'Allemagne de ce soir. Comme prévu, Mark van Bommel (Barcelone) n'a pas été convoqué. L'AJAX a son arrière gauche. Il s'agit de l'Espagnol Juanfran (29 ans), loué une saison au Besiktas. MAXWELL, victime d'une déchirure du ligament croisé antérieur du genou droit en avril, espère effectuer son retour en novembre. BUTEURS : 1. Arveladze (AZ), Hoogendorp (RKC) 2 buts ; 3. Huntelaar (Heerenveen), Koné (Roda JC), Sonko (Roda JC) 1. (F. Vanheule)