Un match nul le 8 octobre, à domicile contre la Slovénie, assurera la qualification de l'Italie pour le Mondial, grâce à son succès 1-4 en Biélorussie, alors que la Norvège, sa rivale, était étonnamment défaite par l'Ecosse. Mercredi dernier, l'Italie a fait preuve de force mentale : après quatre minutes de jeu, elle était menée mais les trois buts de Luca Toni et celui du médian Mauro Camoranesi ont permis à la Squadra Azzurra de redresser la si...

Un match nul le 8 octobre, à domicile contre la Slovénie, assurera la qualification de l'Italie pour le Mondial, grâce à son succès 1-4 en Biélorussie, alors que la Norvège, sa rivale, était étonnamment défaite par l'Ecosse. Mercredi dernier, l'Italie a fait preuve de force mentale : après quatre minutes de jeu, elle était menée mais les trois buts de Luca Toni et celui du médian Mauro Camoranesi ont permis à la Squadra Azzurra de redresser la situation dès l'heure de jeu. Marcello Lippi, qui a succédé à Giovanni Trapattoni après l'EURO, 2004, a opté pour le duo de pointe Gilardino-Toni, avec Francesco Totti juste derrière. Vincenzo Iaquinta, l'attaquant d'Udinese qui avait joué contre l'Ecosse sans faire forte impression, est entré au jeu. Blessé, Alessandro Del Piero a déclaré forfait après l'Ecosse. Quant à Antonio Cassano, il n'a été appelé pour aucun de ces deux matches. Auteur d'une brillante saison, Toni confirme cette année. L'avant a déjà 28 ans. Il a effectué ses débuts en 2000 avec Vicenza, s'est ensuite produit deux ans pour Brescia et a alors choisi Palerme, alors en Série B. Il effectuait un pas en arrière mais c'était pour mieux sauter : il a été champion avec Palerme, a marqué 30 buts et la saison passée, il en a réussi 20 en Série A, un rien trop peu pour devenir meilleur buteur. Il a effectué ses débuts en équipe nationale l'année dernière, en déplacement en Islande. La Fiorentina l'a enrôlé l'été dernier pour dix millions d'euros. Mercredi, Palerme comptait encore deux de ses joueurs dans la Squadra de base, deux défenseurs : Fabio Grosso, auteur du but égalisateur en Ecosse quelques jours auparavant, et Cristian Zaccardo, tandis que deux autres footballeurs du club sicilien sont entrés au jeu. Le retour du gardien Angelo Peruzzi, âgé de 35 ans, est également à relever. Il joue à la Lazio depuis 2000 mais il n'avait plus défendu le but de l'équipe nationale depuis sept ans. (G. Foutré) PARME a acquis le Portugais Manuel Couto (36 ans), dans l'espoir de renforcer sa défense. Le défenseur a déjà joué à Parme de 1994 à 1996 et il n'avait pas de club. Cette saison va lui rapporter 450.000 euros. TREVISE, promue en Série A, dispute ses matches à domicile dans le stade de Padoue (D3), car sa propre arène, d'une capacité de 9.400 places, est trop petite pour l'élite. BUTEURS : 1. Adriano (Inter), Trezeguet (Juventus) 3 buts ; Chiesa (Siena), Cruz (Inter), Lucarelli (Livourne), Muntari (Udinese), Shevchenko (Milan), Terlizzi (Palermo), Toni (Fiorentina) 2. G.Foutré