Certes, il ne s'agira pas d'un record puisque lors de la saison 1997-1998, pas moins de sept cercles français avaient pris part à la Coupe UEFA mais cette année s'annonce un bon cru puisque, suite au repêchage de Monaco, et aux victoires de Marseille et de Lens en Intertoto, six clubs hexagonaux orneront le tableau final de la petite s£ur de la Ligue des Champions.
...

Certes, il ne s'agira pas d'un record puisque lors de la saison 1997-1998, pas moins de sept cercles français avaient pris part à la Coupe UEFA mais cette année s'annonce un bon cru puisque, suite au repêchage de Monaco, et aux victoires de Marseille et de Lens en Intertoto, six clubs hexagonaux orneront le tableau final de la petite s£ur de la Ligue des Champions. Dans la foulée d'un début de championnat particulièrement réussi, Lens a battu les Roumains de Cluj (avec Dorinel Munteanu en joueur/entraîneur) 3-1 après avoir sorti les Polonais de Poznan, les Croates de Varteks et les Allemands de Wolfsburg. Après une campagne morose marquée par le licenciement de Joël Muller, les hommes de Francis Gillot ont retrouvé un certain dynamisme caractérisé par une invincibilité retrouvée au stade Bollaert toujours aussi garni (40.000 supporters pour la finale face à Cluj). C'est ce nouvel élan qui fut à l'origine de la grosse victoire lensoise devant Auxerre (7-0). Solidité défensive (le Brésilien Hilton réussit un sans fautes depuis son arrivée) combinée à une efficacité offensive permet aux Sangs et Or d'occuper le podium de la Ligue 1. Pour allier Coupe d'Europe et championnat, Francis Gillot a déjà imposé le turnover. Aruna s'est retrouvé sur le banc face à Auxerre mais a débuté en Intertoto ; Daniel Cousin écarté depuis la préparation a, quant à lui, retrouvé toutes ses sensations en inscrivant trois buts en une semaine. A Marseille, le schéma est tout autre. Si la Canebière connaît la même réussite en Intertoto après avoir réussi des performances dignes des plus belles heures du club (élimination de la Lazio, retournement de situation face à La Corogne et victoire 5-1), le championnat offre une toute autre image de l'OM. Les Marseillais sont lanterne rouge et n'ont inscrit que quatre buts en cinq journées pour quatorze réalisations en Coupe d'Europe. Jean Fernandez a sauvé sa tête grâce à l'Intertoto mais jusqu'à quand ? ( S. Vande Velde) DENILSON, le médian brésilien de 28 ans, quitte le Betis Séville et rejoint Bordeaux. MARSEILLE a transféré coup sur coup deux nouveaux éléments : Le médian albanais Loïk Cana (PSG) et le buteur argentin de Bâle, Christian Gimenez. ALAIN AFFLELOU, l'ancien président de Bordeaux, revient dans le monde du football en investissant à Strasbourg. TIAGO, le milieu portugais de Chelsea, a signé un contrat de quatre ans avec Lyon. Le montant du transfert s'élève à 10 millions d'euros. Les champions de France ont également acquis le Brésilien Fred (Belo Horizonte) pour 12 millions. DAGUI BAKARI, l'attaquant guinéen qui vient d'être acheté par Nancy, doit stopper la compétition suite à des problèmes cardiaques. BUTEURS : 1 Pauleta (PSG) 4 buts ; 2. De Melo (Le Mans), Carew (Lyon), Kroupi (Nancy) et Dallet (Troyes) 3. S. Vande Velde