En battant deux fois l'AS Rome, l'Inter succède à la Lazio au palmarès de la Coppa Italia. C'est la quatrième Coupe de l'Inter, qui l'avait remportée en 1939, 1978 et 1982. Le propriétaire Massimo Moratti était heureux avec ce que l'Italie ne considère que comme un prix de consolation. Depuis qu'il a repris le club il y a dix ans, ce n'est que son deuxième trophée, après la Coupe UEFA en 1998 û encore un prix de seconde catégorie malgré les énormes investissements du richissime Moratti.
...

En battant deux fois l'AS Rome, l'Inter succède à la Lazio au palmarès de la Coppa Italia. C'est la quatrième Coupe de l'Inter, qui l'avait remportée en 1939, 1978 et 1982. Le propriétaire Massimo Moratti était heureux avec ce que l'Italie ne considère que comme un prix de consolation. Depuis qu'il a repris le club il y a dix ans, ce n'est que son deuxième trophée, après la Coupe UEFA en 1998 û encore un prix de seconde catégorie malgré les énormes investissements du richissime Moratti. L'entraîneur Roberto Mancini est également satisfait de la Coupe. L'ancien international, qui a maintenant 40 ans, a été embauché par Moratti il y a un an pour remporter des prix. L'Inter n'a jamais été en lice pour le titre, bien qu'il n'ait perdu que deux matches en championnat : les 18 matches nuls ont été fatals. Avec la victoire de la semaine dernière, Mancini compte neuf Coupes d'Italie à son palmarès. Joueur, il l'a remportée quatre fois avec la Sampdoria et deux fois avec la Lazio. Devenu entraîneur, il a triomphé avec la Fiorentina en 2001 et avec la Lazio l'année dernière. Dès le match aller, on se doutait que l'AS Rome n'allait pas ajouter une huitième Coupe à sa vitrine. Adriano a décidé le match mais, comme quelques autres coéquipiers, il n'était pas disponible pour le retour, à cause de ses obligations en équipe nationale. Cela n'a pas empêché l'Inter de s'imposer dans la seconde manche aussi, devant 70.000 spectateurs. L'année prochaine, Moratti attend un vrai prix de son entraîneur : l'Inter n'a plus été champion depuis seize ans. Il a gagné la Ligue des Champions, qui s'appelait toujours la Coupe d'Europe des Clubs Champions, à deux reprises : en 1964 et en 1965. Il y a très (trop) longtemps. PARME reste en Série A ! Un but décisif d' Alberto Gilardino û qui va certainement rejoindre l'AC Milan û a permis au club de gagner 2-0 face à Bologne, qui avait remporté le match de barrage aller 0-1. Fin mars, Bologne était encore septième avec 38 points mais depuis, il n'en a plus pris que quatre. Bologne militait en D1 depuis 1996. Suite à cette relégation, le gardien Gianluca Pagliuca reste à un match du record absolu de Dino Zoff, qui avait joué 570 matches en Série A. Bologne û Parme était aussi le dernier match de Pierluigi Collina. Lui-même originaire de Bologne, l'arbitre a atteint la limite d'âge fatidique de 45 ans. LUCIANO SPALLETTI (46 ans) est le nouvel entraîneur de l'AS Rome. Il a résilié la semaine dernière son contrat, toujours valable, à Udine, qui avait d'abord refusé son départ. Spalletti a qualifié Udinese pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire mais trouvait qu'après trois ans, il était temps de relever un nouveau défi. NESTOR SENSINI reste à Udinese. Le défenseur argentin de 39 ans rempile pour une saison. LECCE a trouvé un remplaçant à Zdenek Zeman : Angelo Gregucci(41 ans), qui effectue ses débuts en Série A comme entraîneur en chef. Il a travaillé comme adjoint de Roberto Mancinià la Fiorentina et a travaillé à Salernitana, en Série B, la saison passée. CORRUPTION. On enquête sur une éventuelle corruption de Genoa qui aurait acheté son adversaire, Venise, lors de la dernière journée de championnat. Si c'est exact, sa promotion en Série A est menacée. LICENCE. 42 clubs professionnels n'avaient pas encore satisfait à tous les critères requis pour leur inscription au championnat 2005-2006, la semaine passée. Parmi eux, deux clubs de D1, Messine et un club non cité, dix pensionnaires de Série B et 30 clubs de D3 et de D4. (G. Foutré)