A la mi-novembre, Palerme et l'Inter se livraient un mano a mano en tête de la Série A. La victoire de l'Inter (1-2) dans leur confrontation directe a permis aux Interistes de faire cavaliers seuls. A une journée de la fin du premier tour, l'Inter compte 13 unités d'avance sur le club sicilien et l'AS Rome est devenue sa principale concurrente.
...

A la mi-novembre, Palerme et l'Inter se livraient un mano a mano en tête de la Série A. La victoire de l'Inter (1-2) dans leur confrontation directe a permis aux Interistes de faire cavaliers seuls. A une journée de la fin du premier tour, l'Inter compte 13 unités d'avance sur le club sicilien et l'AS Rome est devenue sa principale concurrente. L'Inter est le seul club invaincu en Série A. Il a même remporté ses onze derniers matches. Il n'a réalisé que trois partages. Durant la saison 2004-2005, l'Inter a signé une série de 25 matches de championnat sans revers mais il avait concédé 16 nuls. Seule l'AS Rome a marqué plus - deux buts - mais nul n'a de meilleure défense. En championnat, Roberto Mancini a fait appel à 23 joueurs : 20 étrangers et trois Italiens, MarcoMaterazzi, Francesco Toldo et FabioGrosso. Le seul coup dur de la saison est la défaite face à Lisbonne en Ligue des Champions, même si l'Inter a rectifié rapidement le tir, restant en lice sur les trois fronts. Il rêve surtout du titre, qu'il n'a plus remporté depuis 1989. Aux yeux du président et propriétaire Massimo Moratti, le sacre obtenu sur le tapis vert suite à la condamnation de la Juventus ne compte pas vraiment. Un titre aiderait Mancini, en fin de contrat, à en obtenir un nouveau. Depuis qu'il entraîne l'Inter (2004-2005), le club a gagné deux Coupes et Supercoupe d'Italie sur le terrain. Le coach de 43 ans a déjà été remis en question à plusieurs reprises, notamment quand Moratti avait pensé embaucher Fabio Capello. Il est le premier à relativiser son apport : " Parfois, un entraîneur a une brillante idée mais si son application ne se traduit pas par une victoire, elle ne représente rien ". Mancini estime que son principal mérite est " d'avoir transmis ma rage de vaincre à tous les joueurs, même ceux qui ne sont pas toujours titulaires ". Le Portugais Luis Figo émarge à cette catégorie. Il va être transféré à Al Ittihad, en Arabie Saoudite, mais au terme de la saison. Mancini : " J'étais fâché aussi quand Sven-Goran Eriksson me renvoyait sur le banc ou dans la tribune, mais j'ai finalement eu une large part dans le sacre remporté par la Lazio ( ndla : en 2000, la Lazio a remporté le titre, la coupe et la super coupe d'Italie). A 34 ans, Figo ne peut plus jouer tous les matches mais il est encore capable de faire la différence, même s'il ne monte sur le terrain qu'une demi-heure ". SANDRO SALVADORE est décédé la semaine dernière, à l'âge de 63 ans. Le défenseur polyvalent était arrivé à Milan en même temps que Giovanni Trapattoniet y avait effectué ses débuts en Série A en 1958-59. Trois ans et deux titres plus tard, il a rejoint la Juventus, avec laquelle il a remporté trois titres jusqu'à sa retraite en 1974. Il a été international à 36 reprises, champion d'Europe en 1968. Il a aussi participé aux Mondiaux 1962 et 1966. FRANCESCO TAVANO (27 ans) remplace Vincenzo Montellaen attaque pendant la location de celui-ci à Fulham. L'avant a marqué 19 buts à Empoli lors des deux dernières saisons, avant de rejoindre Valence. Ce transfert n'a pas été couronné de succès puisqu'il n'a disputé que trois matches de championnat sans inscrire le moindre but. AMAURI (26 ans), l'avant de Palerme, a été opéré au genou droit. Sa saison est achevée. Le Brésilien a été transféré de Chievo en août dernier. Palerme n'a engagé aucun remplaçant. Le président Maurizio Zampariniveut donner sa chance à Andrea Caracciolo(25 ans), qui n'a fait que dix apparitions pour 302 minutes de jeu et n'a inscrit aucun but. COUPE. Les matches aller de quarts de finale ont lieu cette semaine : Empoli - Inter, AS Rome - Parme, Sampdoria - Chievo et Milan - Arezzo. Les matches retour se disputent la semaine prochaine. G. FOUTRÉ