Après le médian argentin Santiago Solari et le défenseur brésilien Walter Samuel, l'Inter a embauché un troisième joueur du Real : Luis Figo, le médian droit portugais de 32 ans. Le Real a estimé venu le moment de se séparer de sa vedette, après cinq ans, d'autant que celui-ci ne jouait pas assez à son gré. Les Nerazzurri n'ont pas dû payer d'indemnité de transfert.
...

Après le médian argentin Santiago Solari et le défenseur brésilien Walter Samuel, l'Inter a embauché un troisième joueur du Real : Luis Figo, le médian droit portugais de 32 ans. Le Real a estimé venu le moment de se séparer de sa vedette, après cinq ans, d'autant que celui-ci ne jouait pas assez à son gré. Les Nerazzurri n'ont pas dû payer d'indemnité de transfert. Figo a signé pour deux ans à l'Inter. Il va y gagner 3,4 millions nets cette année et 3,5 la saison suivante. C'est beaucoup mais le Portugais consent en fait un rabais de 40 % par rapport à ce qu'il touchait au Real, qui lui aurait versé six millions s'il y avait honoré sa dernière année de contrat. Figo n'est cependant pas qualifié pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, qui oppose l'Inter au Shakhtar Donetsk, le solide club ukrainien. Si l'Inter survit à ce duel, Figo pourra participer au tour suivant. La première mission du Portugais est donc la Supercoupe italienne du 20 août contre la Juventus. Si les négociations se sont éternisées, c'est parce que l'Inter voulait être certain du départ d' Edgar Davids à Tottenham. Le club milanais a dégagé les moyens de payer Figo grâce à la somme à laquelle le médian batave avait droit jusqu'en 2007. Le vainqueur de la Coupe d'Italie a acquis un nouveau visage cet été suite au départ de Christian Vieri (au Milan), à l'arrivée du trio madrilène, du gardien brésilien Julio Cesar (de Flamengo via Chievo) et du médian chilien David Pizarro (ex-Udinese). Un seul Italien devrait figurer dans l'équipe de base de l'entraîneur Roberto Mancini : le gardien Francesco Toldo, titulaire de l'équipe nationale en 2000 mais rejeté dans l'ombre de son collègue turinois Gianluigi Buffon ces dernières saisons. Le propriétaire Massimo Moratti a une prédilection pour les footballeurs coûteux. Il espère que cette fois, sa nouvelle collection formera un bloc et sera de taille à se battre pour un prix. Sinon, il enrôlera encore quelques vedettes la saison prochaine... (G. Foutré) MESSINE peut finalement rester en Série A. Le tribunal compétent en a ainsi décidé la semaine passée alors que le club sicilien avait été exclu à cause de ses problèmes financiers. Sixième après sa promotion parmi l'élite, Messine s'en tire mieux que le Torino, Pérouse et Salernitana, dont l'appel a été rejeté. Le Torino reste quand même en Série B alors qu'il risquait la rétrogradation en D3. Bologne doit évoluer en Série B. Les clubs peuvent aller en appel jusqu'au 9 août. Le 11, tout le monde saura dans quelle série il joue et la fédération pourra établir le calendrier définitif. FILIPPO INZAGHI (31 ans) sera à nouveau disponible à Milan fin août. La semaine dernière, le Dr. anversois Marc Martensa examiné l'attaquant pour voir l'évolution de sa tendinite au genou. GIANLUCA ZAMBROTTA a prolongé son contrat à la Juventus jusqu'en 2010. Il n'y avait pas le feu car il était lié au club jusqu'en 2008. LA REGGINA obtient injustement son inscription en Série A, a prévenu la commission de contrôle des impôts. Le club calabrais devrait 15 millions au fisc, plus une amende de trois millions, ce qui porte l'addition à 18. BERNARDO CORRADI est loué par Valence à Parme pour une saison. Le club a une option d'achat. L'attaquant doit pallier le départ du buteur et chouchou du club, Alberto Gilardino. GIAMPIERO PINZI, le médian de l'Udinese, se ressent toujours de la blessure au ligament collatéral du genou qu'il s'était occasionné voici deux semaines. FABIOBAZZANI, l'attaquant de la Sampdoria, a été opéré au ligament croisé antérieur du genou droit. GABY MUNDIGAYI, qui reste sur une bonne saison avec Torino, est courtisé par la Lazio et surtout la Fiorentina qui doit remplacer Gamberini, blessé. G. Foutré