Les Anglais attendent un nouveau sacre mondial depuis 44 ans. Ils ont placé tous leurs espoirs en Fabio Capello (63 ans), qui a suscité l'émoi en dévoilant sa sélection. L'émoi et les doutes car l'Angleterre n'a plus l'assurance dont elle rayonnait il y a six mois. On doute des gardiens. Comme prévu, Paul Robinson a perdu la bataille contre le vétéran David James et le duo Hart- Green. On doute également de la défense. John Terry ne rassure pas toujours, JoleonLescott est indisponible et quelle est la forme de Rio Ferdinand, de WesBrown et de Ledley King, les piliers de Manchester Utd et de Tottenham ? Pour toutes ces raisons, Capello a demandé à Jamie Carragher (Liverpool, 32 ans), qui n'était plus disposé à enfiler le maillot anglais d...

Les Anglais attendent un nouveau sacre mondial depuis 44 ans. Ils ont placé tous leurs espoirs en Fabio Capello (63 ans), qui a suscité l'émoi en dévoilant sa sélection. L'émoi et les doutes car l'Angleterre n'a plus l'assurance dont elle rayonnait il y a six mois. On doute des gardiens. Comme prévu, Paul Robinson a perdu la bataille contre le vétéran David James et le duo Hart- Green. On doute également de la défense. John Terry ne rassure pas toujours, JoleonLescott est indisponible et quelle est la forme de Rio Ferdinand, de WesBrown et de Ledley King, les piliers de Manchester Utd et de Tottenham ? Pour toutes ces raisons, Capello a demandé à Jamie Carragher (Liverpool, 32 ans), qui n'était plus disposé à enfiler le maillot anglais depuis 2007, de revenir sur sa décision. Il a accepté, après une saison pénible avec les Reds. En 2007, Carragher avait estimé que le sélectionneur, Steve McClaren, lui accordait trop peu d'occasions de jouer. Cela va peut-être changer. Pour le poste d'arrière gauche, Capello a repris, dans les 30, deux éléments inexpérimentés issus du noyau Espoirs, LeightonBaines (Everton) et StephenWarnock (Aston Villa). La sélection de l'entrejeu est tout aussi surprenante. Ni Gareth Barry ni Owen Hargreaves ne sont en forme, Capello espérait convaincre Paul Scholes de se remettre à sa disposition. Il a lui aussi jeté l'éponge en 2007 mais il a refusé, préférant passer l'été en famille. Barry a donc été sélectionné et il poursuit sa revalidation en équipe nationale... On saura fin mai s'il accompagnera l'équipe en Afrique du Sud. Enfin, en attaque, Joe Cole, à peine rétabli d'une atteinte des ligaments croisés, reste un point d'interrogation, comme WayneRooney, qui devrait toutefois être prêt pour le Mondial. David Beckham, blessé au tendon d'Achille, intègre le staff technique. Avant même l'annonce de sa présélection, Capello a suscité l'émoi, d'une manière différente. On a appris qu'il était impliqué dans un site qui coterait, deux heures après chaque match, tous les footballeurs ayant déjà disputé une rencontre de Coupe du Monde. Le site, qui voulait aussi proposer des paris sur les matches, baserait ses points sur le fameux Index Capello, développé par le sélectionneur il y a deux ans. C'est un modèle informatique qui permet de coter les joueurs sur 100, à chaque match, en fonction d'une série de critères tels que position sur le terrain, importance du match, actions, etc. Le programme a été testé en Premier League il y a quatre semaines. Il a permis de voir que Sol Campbell, par exemple, était un meilleur défenseur central que Terry... Cible de vives critiques, le programme a été mis au placard. CHELSEA a réussi le doublé titre- Cup. Il s'est imposé 1-0 face à Portsmouth. Après plusieurs tentatives qui ont échoué sur le poteau, Didier Drogba a inscrit le but de la victoire. L'équipe d' Ancelotti a dominé mais peut être heureuse que Portsmouth ait raté la conversion d'un penalty. Anthony Vanden Borre a fait banquette la totalité du match. BLACKPOOL, qui a éliminé Not. Forest, et Cardiff, supérieur à Leicester City, en découdront samedi pour le troisième billet montant. Blackpool, 15e il y a un an, a terminé sixième du championnat régulier et Cardiff quatrième. Les Gallois, qui ont déjà raté la montée de peu, ont une dette colossale et le match de samedi est crucial pour leur survie : le vainqueur touchera 105 millions d'euros en droits TV et en rentrées commerciales. Cardiff pourrait effacer sa dette de 25 millions. MONDIAL 2018. La candidature de l'Angleterre bat de l'aile, suite aux déclarations du président David Triesman, qui a affirmé que l'Espagne et la Russie, également candidates à l'organisation de l'épreuve, allaient tenter d'acheter des arbitres en Afrique du Sud. Le dirigeant a déjà présenté sa démission. Notons que la Russie ne dispute pas le Mondial à venir... GIANFRANCO ZOLA a été renvoyé par West Ham, comme prévu. Il était en poste depuis septembre 2008 mais sa position s'était fragilisée depuis la reprise du club par le duo Gold-Sullivan en janvier. L'ex-international italien a maintenu West Ham parmi l'élite, de justesse. BOBBY ZAMORA, le héros de Fulham, rate le Mondial. Il doit être opéré du tendon d'Achille. Roy Hodgson est cité comme manager de l'équipe de Grande-Bretagne pour les Jeux Olympiques 2012. CESC FABREGAS veut connaître son avenir avant de mettre le cap sur l'Afrique du Sud. Barcelone va élire un président et l'arrivée du Catalan est un argument électoral pour tous les candidats. Le joueur lui-même n'exclut pas un retour au Barça, qu'il a quitté en 2003, mais il est lié à Arsenal jusqu'en 2014. BEN FOSTER quitte Manchester United pour Birmingham City. LEDLEY KING rempile à Tottenham jusqu'en 2012. PETER T'KINT