" La semaine sera placée sous le signe des coupes sur BeTV. A commencer par la finale de la Coupe de la Ligue en France. Il sera intéressant de voir comment les Français sont parvenus à rendre une identité à leurs coupes nationales. Car, même si l'affiche en soi n'aura rien d'exceptionnelle, l'événement en soi le sera. Ce duel entre Nancy et Nice, deux équipes moyennes de Ligue 1, remplira à coup sûr le Stade de France. J'aurai le privilège d'être accompagné à Sain...

" La semaine sera placée sous le signe des coupes sur BeTV. A commencer par la finale de la Coupe de la Ligue en France. Il sera intéressant de voir comment les Français sont parvenus à rendre une identité à leurs coupes nationales. Car, même si l'affiche en soi n'aura rien d'exceptionnelle, l'événement en soi le sera. Ce duel entre Nancy et Nice, deux équipes moyennes de Ligue 1, remplira à coup sûr le Stade de France. J'aurai le privilège d'être accompagné à Saint-Denis par Christophe Dessy, qui a longtemps été à la tête du centre de formation de Nancy et qui connaît très bien certains joueurs qui seront présents sur la pelouse. Il apportera certainement un éclairage très intéressant sur l'évolution de ces footballeurs qu'il a guidés dès leur plus jeune âge. Quant à Nice, c'est toujours, rappelons-le, le club de RobertoBisconti. En Angleterre aussi, l'heure est à la coupe. Nous proposerons les deux demi-finales de la FA Cup. La première est particulièrement alléchante : Chelsea-Liverpool fut même, cette saison, un affrontement de Ligue des Champions. S'il est bien parti pour remporter un nouveau titre, JoséMourinho tient particulièrement à cette coupe car c'est le seul trophée qui manque à son palmarès. Or, en Angleterre, on dit que l'on n'a pas tout gagné si l'on n'a pas gagné la Cup. La deuxième demi-finale proposera également un beau duel entre deux équipes qui ont très envie d'aller jusqu'au bout. West Ham aimerait remporter le trophée, mais se déplace chez une formation de Middlesbrough dont le championnat n'a pas répondu à l'attente et qui aura à c£ur de se racheter : demi-finaliste en Coupe de l'UEFA et en Coupe d'Angleterre, les Nordistes se doivent de briller dans l'une des deux épreuves au moins pour donner un peu plus de relief à leur saison. Restons en Angleterre et épinglons le derby du nord de Londres entre Arsenal et Tottenham. La rivalité a toujours été féroce entre ces deux formations. Cette fois, le match sera encore plus spécial. D'abord, parce que ce sera la dernière apparition des joueurs d'Arsenal dans leur stade mythique de Highbury, avant le déménagement. Ensuite, parce que l'enjeu pourrait très bien être la quatrième place, dernière place qualificative pour la Ligue des Champions. Peut-être assistera-t-on en direct au sacre du Bayern Munich et/ou du FC Barcelone. Lyon aura sans doute déjà fêté sa cinquième sacre consécutif lorsqu'il se déplacera à Monaco pour un match de prestige ". JEAN-FRANÇOIS REMY, BETV