Les Liégeois étaient 2.000, fanfare comprise, à l'aéroport de Bierset, pour accueillir leurs héros. Ceux-ci, tenants de la coupe de Belgique, venaient d'éliminer Benfica de la coupe d'Europe. " Nous sommes partis comme des nains mais nous sommes revenus en géants ", se rappelle Frédéric Waseige, fils de l'entraîneur d'alors, Robert Waseige et monté au jeu. Le FC Liègeois avait déjà surpris en enlevant le match aller 2-1 à Rocourt, devant...