Là-bas, ils attendaient cela avec impatience mais également appréhension. A Montpellier, cela faisait onze ans que la Coupe d'Europe se faisait attendre. Il faut dire qu'avec cinq saisons de Ligue 2 dans les jambes, cela calme les ambitions. Et ce n'était certainement pas l'objectif de la saison passée que de renouer avec les ambiances européennes.
...

Là-bas, ils attendaient cela avec impatience mais également appréhension. A Montpellier, cela faisait onze ans que la Coupe d'Europe se faisait attendre. Il faut dire qu'avec cinq saisons de Ligue 2 dans les jambes, cela calme les ambitions. Et ce n'était certainement pas l'objectif de la saison passée que de renouer avec les ambiances européennes. Pour son retour en Ligue 1, Montpellier a épaté et a arraché le dernier billet en Europa League au nez et à la barbe de Bordeaux, Rennes et du PSG. Mercredi passé, les Montpelliérains ont donc retrouvé l'Europe en rencontrant les Hongrois de Györ et ont évité le piège (0-1). " Honnêtement, je ne pensais pas qu'on pourrait y goûter de nouveau ", affirmait le président emblématique Louis Nicollin, 67 ans, et doyen des présidents de L1. Pourtant, à deux points et une journée près, La Mosson aurait même pu recevoir la Ligue des Champions. " La Ligue des Champions, c'aurait été la meilleure ! Il ne faut quand même pas pousser. " Pourtant, Montpellier ne s'attend pas à revivre pareille saison. " Finir dans les dix premiers, ce ne sera pas de la tarte. Mais si on termine onzièmes, on ne va pas pleurer ! " Car, les invités-surprises ont perdu quelques pépites. Les artisans de la montée et de la qualification européenne, Alberto Costa et Victor Hugo Montano sont partis. Costa, que Montpellier avait été repêché à Sète il y a deux ans, est parti en bisbrouille à Valence pour 6,5 millions d'euros. " Il va en Espagne et il dit qu'il veut jouer en équipe de France, c'est n'importe quoi ", a d'ailleurs réagi Nicollin. Quant à Montano, il a pris la direction, en compagnie du gardien Johan Carrasso, de Rennes pour un montant de 7,5 millions d'euros. Nicollin a donc bien négocié le transfert de ces joueurs qui ne lui avaient rien coûté et qui avaient déjà été courtisés au soir de la montée. Pour les remplacer, il misera sur trois recrues (le Chilien Marco Estrada, le Turc de Rubin Kazan Hasan Kabze et le meilleur buteur de L2 Olivier Giroud). " Ça me fait rire d'entendre qu'on a pris que trois joueurs. Comment fait-on jouer les jeunes si on en recrute dix ?", a ajouté le patron d'un club qui possède l'un des plus beaux centres de formation. Après une saison exceptionnelle, le club de l'Hérault reste donc réaliste... FRANçOIS CLERC, le latéral de Lyon, libre, n'arrive pas à retrouver un club. International à 14 reprises et sollicité par plusieurs bons clubs (Sampdoria, Stoke), il n'a toujours pas réussi à conclure. Il s'estime victime d'une " rumeur colportée par des gens mal intentionnés, qui n'ont pas forcément envie qu'il réussisse en dehors de Lyon " : " Je ne pourrais plus jouer au foot. On dit même que j'ai un trou de dix centimètres dans le genou droit. C'est complètement faux. Mon genou va bien, je m'entraîne tous les jours avec un préparateur physique, mais cette rumeur me met en difficulté ". MARSEILLE a remporté le Trophée des Champions (l'équivalent de la Supercoupe) face au PSG (0-0, 4-3 aux tab) en Tunisie. Par ailleurs, Souleymane Diawara, blessé, sera absent de quatre à six semaines. JEAN-ALAIN BOUMSONG, le défenseur de Lyon, indésirable, est parvenu à un accord avec le Panathinaikos où il rejoint Djibril Cisséet Sydney Govou. L'OL, qui recevra 750.000 euros, a mis Bafétimbi Gomis sur la liste des transferts dans l'espoir de faire venir Loïc Rémy (Nice) ou André-Pierre Gignac (Toulouse). William Gallas a lui refusé une proposition du club grec. STRASBOURG, en proie à d'énormes problèmes financiers et qui a évité de justesse la rétrogradation administrative en CFA, a renoncé à l'Euro 2016 pour lequel le club devait faire des travaux dans le stade. Nancy devrait prendre la place laissée vacante. KAMEL GHILAS, attaquant algérien qui évoluait à Hull la saison passée, a été prêté une saison à Arles-Avignon. Les promus ont également transféré le défenseur espagnol Alvaro Perez Meija (ex-Madrid et Murcie). L'éQUIPE DE FRANCE de -19 ans est devenue championne d'Europe de la catégorie en battant l'Espagne en finale 2-1. SÉBASTIEN PUYGRENIER, prêté par le Zenit à Monaco la saison passée, sera une nouvelle fois prêté au club de la Principauté. LE PSG a refusé une offre de 10 millions d'euros pour son attaquant Guillaume Hoarau. STéPHANE VANDE VELDE