Ce n'est pas United mais les Bolton Wanderers qui sont actuellement l'équipe du grand Manchester. Depuis la promotion du club en 2000, Sam Allardyce a bâti une équipe avec patience. Pendant deux saisons, Bolton a lutté contre la relégation. Mais l'année dernière, il a signé un premier succès en se qualifiant pour la finale de la Coupe de la Ligue, perdue de justesse face à Middlesbrough. En février, Allardyce avait mené Bolton à la huitième place, que le club n'a plus quittée. Cette saison, il fait mieux : sa victoire contre Newcastle, dimanche,...

Ce n'est pas United mais les Bolton Wanderers qui sont actuellement l'équipe du grand Manchester. Depuis la promotion du club en 2000, Sam Allardyce a bâti une équipe avec patience. Pendant deux saisons, Bolton a lutté contre la relégation. Mais l'année dernière, il a signé un premier succès en se qualifiant pour la finale de la Coupe de la Ligue, perdue de justesse face à Middlesbrough. En février, Allardyce avait mené Bolton à la huitième place, que le club n'a plus quittée. Cette saison, il fait mieux : sa victoire contre Newcastle, dimanche, est synonyme de première défaite pour les Magpies de Graeme Souness et, pour Bolton, de quatrième place. Allardyce, qui vient de fêter ses 50 ans et a été remercié de ses prestations par un contrat de cinq ans, est Mister Bolton. Il a disputé plus de 200 matches pour ce club. En 1978, après une absence de 14 ans, il l'a aidé à monter. Plus tard, il a réédité ce coup, comme manager. Au début, il avait un style britannique mais Bolton a aussi donné leur chance à des étrangers. Il a été le premier à oser n'aligner aucun joueur britannique dans un match de championnat. Allardyce mise sur quelques noms confirmés, comme YouriDjorkaeff, Fernando Hierro ou Gary Speed, âgé de 35 ans et récemment approché pour devenir le sélectionneur du Pays de Galles, un honneur qu'il s'est empressé de refuser. L'équipe ne manque pas d'expérience, celle de ses noms mais aussi celle du gardien finlandais Jaaskelainen (29 ans), d' Ivan Campo (ex-Real) et certainement de sa plaque tournante, Jay-Jay Okocha, 31 ans et depuis des années le moteur du Nigeria. En septembre, Khalilou Fadiga (29 ans) a également signé. L'ancien joueur de Liège, de Lommel, de Bruges, d'Auxerre et de l'Inter voulait revenir au top après ses problèmes cardiaques. Alors qu'il semblait en bonne voie û Fadiga était entré au jeu à la 77e contre Crystal Palace û, sa santé le rattrape. Victime d'un malaise à l'échauffement, il repasse des examens à Alost. La suite de sa carrière semble compromise. Bolton vise maintenant l'Europe. Ce ne sera pas via la Coupe de la Ligue, car Tottenham s'est imposé au terme des prolongations (4-3). ADRIAN MUTU a été renvoyé par Chelsea suite à son contrôle positif à la drogue. DJIBRIL CISSE (Liverpool) s'est occasionné une double fracture tibia-péroné samedi. Sa saison est terminée. RUUD VAN NISTELROOIJ est suspendu pour trois matches, suite à son tacle sur Ashley Cole lors du match contre Arsenal. LE PAYS DE GALLES a une liste de six noms pour le poste de sélectionneur, vacant suite au départ de Mark Hughes : Ian Rush, John Toshack, Dean Saunders et les étrangers Dick Advocaat, Philippe Troussier et GérardHoullier. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 9 buts ; 2. Johnson (Crystal Palace) 8 ; 3. Pires (Arsenal), Reyes (Arsenal), Anelka (Man. City), Hasselbaink (Middlesbrough) 6. (P. T'Kint)