Mustapha Oussalah a inscrit le premier but de Mouscron cette saison. Il a, par la même occasion, permis aux Hurlus de remporter leur premier succès de l'exercice 2005-2006.
...

Mustapha Oussalah a inscrit le premier but de Mouscron cette saison. Il a, par la même occasion, permis aux Hurlus de remporter leur premier succès de l'exercice 2005-2006. Geert Broeckaert coachait son 13e match en D1. Son bilan est étonnant : il n'a encore concédé aucun partage et, lors de chaque rencontre, l'une des deux équipes n'est pas parvenue à déflorer la marque. Ce fut le cas à Ostende (défaite 1-0), contre Westerlo (victoire 3-0), au Lierse (victoire 0-1), contre le GBA (défaite 0-1), à Charleroi (défaite 2-0), contre le Club Bruges (défaite 0-1), au CS Bruges (défaite 1-0), à Mons (victoire 0-2), contre le Brussels (victoire 2-0), au Club Bruges (défaite 2-0), contre Lokeren (défaite 0-2), à Charleroi (défaite 1-0) et contre Westerlo (victoire 1-0). La saison dernière, le jeune Daan Van Gyseghem avait fêté ses débuts en D1 face à Westerlo. Samedi, contre le même adversaire, il a encore été titularisé grâce à la suspension de Sébastien Grimaldi. Il s'est montré excellent à l'interception et peut être crédité d'une prestation encourageante, malgré quelques imperfections à la relance. Le dernier transfert Karim Fellahi a également livré une prestation encourageante. Mais, alors qu'il avait été engagé pour palier les carences constatées sur le flanc droit, il a été aligné comme meneur de jeu où il prend la place de PacoSanchez. Or, les renforts étrangers - c'est du moins notre avis - doivent être engagés pour encadrer les jeunes talents belges et leur permettre de progresser, pas pour leur barrer le chemin de l'équipe Première. Du côté de l'assistance, cela ne s'arrange pas. Il y avait 3.508 spectateurs contre Lokeren, il n'y en avait que 3.460 contre Westerlo. Si, il y a 15 jours, on invoquait le week-end du 15 août, cette fois, on pointait du doigt l'heure inhabituelle du match (18 heures). La prochaine fois, contre Gand, on déplorera sans doute le fait de jouer le vendredi ? " Malgré ces chiffres, on a doublé notre recette par rapport à certains matches de la saison dernière ", précise Roland Louf. " Il faut savoir que l'Excel avait, jusqu'ici, les prix les plus bas de Belgique. Nous avons décidé de les élever légèrement, afin de les rendre plus conformes avec ceux en vigueur dans les autres stades. Nous avons aussi mis fin à la politique des invitations qui avait cours dans le passé. Ce n'est jamais agréable, lorsqu'on a payé sa place, d'apprendre que la personne assise sur le siège d'à côté est entrée gratuitement. Je suis certain que, si l'on continue à gagner, le public reviendra... en payant ". (D. Devos)