Septième ex-æquo à trois unités des PO1 et demi-finaliste de la Coupe de Belgique, Zulte Waregem pouvait être satisfait en partant en stage en Espagne. Toutefois, ces deux objectifs risquent de disparaître dans les semaines suivant la reprise, avec des demi-finales contre le Club Bruges en Coupe, ainsi que des matches contre Genk à la maison, à l'Antwerp et à Charleroi.
...

Septième ex-æquo à trois unités des PO1 et demi-finaliste de la Coupe de Belgique, Zulte Waregem pouvait être satisfait en partant en stage en Espagne. Toutefois, ces deux objectifs risquent de disparaître dans les semaines suivant la reprise, avec des demi-finales contre le Club Bruges en Coupe, ainsi que des matches contre Genk à la maison, à l'Antwerp et à Charleroi. Un facteur crucial : bannir l'irrégularité offensive, qui était le talon d'Achille du club avant la trêve. Zulte Waregem n'a pas réussi à marquer dans 8 de ses 21 matches. Hormis le 0-0 à Saint-Trond, l'équipe a d'ailleurs perdu à chaque fois qu'elle n'a pas trouvé le chemin des filets. Jusqu'à présent, elle s'est inclinée à... huit reprises. Elle n'est parvenue à refaire (partiellement) son retard qu'à Mouscron (2-2). Alors que Davy De fauw et consorts ont gagné à onze reprises après avoir ouvert la marque. C'est surtout en déplacement que Zulte Waregem trouve difficilement le chemin du but, avec six joutes sans pion et seulement neuf goals en onze matches. La moyenne totale de buts après 21 journées n'est que de 1,48. Elle a été partiellement relevée par les succès 6-0 et 5-1 contre le Cercle et le STVV. Depuis le retour de Francky Dury fin 2011, l' Essevee n'a été encore moins prolifique que durant la saison (complète) 2014-2015 : 1,37 but par match. Et le club n'avait terminé qu'en douzième position. C'est surprenant, car Zulte possède un excellent duo d'attaque, avec Cyle Larin (sept buts et cinq assists) et Saido Berahino (cinq goals et deux assists), tandis que Gianni Bruno a marqué à six reprises. Mais en décembre, Larin a coincé : ni but ni assist lors des cinq derniers matches. Son comparse anglo-burundais est pourtant remonté sur le terrain dans les quatre matches précédant la trêve, avoir en avoir loupé six pour suspension et blessure. Mais depuis, le numéro 38 n'a marqué qu'un seul but. Et c'est là le problème : Zulte Waregem a été trop dépendant du trio Larin/Berahino/Bruno, qui a pris à son compte 18 des 31 buts en sa faveur. L'équipe est stable défensivement, du moins avec le jeune Ewoud Pletinckx (19 ans) et son professeur Olivier Deschacht (38) dans l'axe. Ce duo complémentaire a disputé quinze matches quasi complets de concert. Zulte Waregem n'a encaissé que quatorze buts grâce à eux, dont quatre dans leur premier match, au Standard. Si Pletinckx et Deschacht, qui a raté les quatre dernières rencontres à cause d'une luxation de l'épaule, sont en forme à la reprise, et que le duo Larin/Berahino retrouve sa productivité, le club peut briguer les PO1, malgré un programme difficile. Le Silent Giant a surtout fait parler ses pieds et sa tête, avec sept buts et cinq assists. Il a également travaillé utilement en pointe, parfois au détriment de son efficacité devant le but. Il convient mieux au 4-2-3-1 de Dury que son prédécesseur Hamdi Harbaoui. Présenté comme une éventuelle révélation, l'attaquant n'a été titularisé que cinq fois, pour deux assists et un but. C'est peu. Il a chaque fois été remplacé prématurément. Il faut dire que le Suisse ne se plaît pas sur le flanc. Longtemps précédé d'une réputation d'homme de rectangle, Gianni Bruno fait mentir la rumeur avec un chiffre étonnant. Cette saison, personne n'a fait mieux que ses trois buts inscrits depuis l'extérieur de la surface. Là où certains coaches aiment utiliser leur banc de touche pour gagner de la fraîcheur, voire du temps en fin de match, Francky Dury est le plus conservateur : il n'a effectué que 54 de ses 63 changements possibles. Révélation du début de saison, le Canadien Cyle Larin affiche un registre très complet à la pointe de l'attaque du Essevee. Parfois passeur décisif, il est malgré tout le joueur qui a le plus tiré au but cette saison, avec 56 tentatives.