Le week-end dernier, l'AZ, invaincu depuis quatre ans au Galgenwaard, a dû s'avouer vaincu face au FC Utrecht. Sander Keller, un défenseur à l'excellent jeu de tête, a ouvert la marque au quart d'heure, sur une place de l'ancien Malinois Nana Asare. L'AZ, champion en titre, n'a pas été en mesure de renverser le match. Il est manifestement en méforme, puisqu'il reste sur trois revers de suite.
...

Le week-end dernier, l'AZ, invaincu depuis quatre ans au Galgenwaard, a dû s'avouer vaincu face au FC Utrecht. Sander Keller, un défenseur à l'excellent jeu de tête, a ouvert la marque au quart d'heure, sur une place de l'ancien Malinois Nana Asare. L'AZ, champion en titre, n'a pas été en mesure de renverser le match. Il est manifestement en méforme, puisqu'il reste sur trois revers de suite. La formation de Ton du Chatinier rejoint la quatrième place du classement et s'accroche à l'élite de l' Eredivisie. Avec seize unités en sept joutes, Utrecht signe un meilleur départ que la saison passée : il n'avait pris que huit points en autant de matches et il avait végété dans l'anonymat durant tout le reste de la saison, terminant à une décevante neuvième place tout en étant éliminé de la Coupe des Pays-Bas en septembre. Cette saison également, l'équipe de notre compatriote Dries Mertens a rapidement dû faire une croix sur le tournoi de Coupe, éliminée par le FC Groningue, mais ses prestations en championnat laissent espérer un regain de forme. En 2008, quand Frans Van Seumeren a repris le club, il a exprimé l'ambition de muer le FC Utrecht en club du subtop. A l'image de Heerenveen, Utrecht devait au moins devenir le bourreau des ténors. Les matches de ce mercredi soir à Nimègue et de samedi contre le PSV, le leader, montreront si Utrecht peut commencer à rêver d'un remake de la saison 2000-2001. A l'époque, sous la houlette de Foeke Booy, les Rouge et Blanc avaient terminé dans le top cinq pour la première fois en dix ans. Stefaan Tanghe, transféré de l'Excelsior Mouscron, était une des âmes de cette équipe. Le créatif médian Dries Mertens peut marcher sur ses traces et mener le FC Utrecht aux succès dont il rêve si ardemment. RAFAEL VAN DER VAART ne disputera pas le match amical des Pays-Bas contre l'Australie le mois prochain. Le médian, qui joue peu au Real, n'a pas été repris dans la présélection de Bert van Marwijk, composée de 23 joueurs. LA COMMUNE DE WAALWIJK a décidé de réclamer l'argent issu des droits TV du RKC. Le Collège des bourgmestre et échevins explique que le club n'a toujours pas remboursé un emprunt de 600.000 euros. Le tribunal de Breda avait déjà approuvé la saisie le 18 septembre. COUPE KNVB. Le deuxième tour a eu lieu les 22, 23 et 24 septembre et a fait cinq victimes en Eredivisie : le RKC Waalwijk (contre Heracles Almelo), le NEC (contre le FC Eindhoven), Willem II (contre le NAC Breda), le FC Utrecht (contre le FC Groningue) et ADO La Haye (contre VVV Venlo). L'AZ n'a pris la mesure des Espoirs de l'Ajax qu'aux prolongations, durant lesquelles Moussa Dembéléa inscrit deux buts. MARIO PANTELIC a inscrit son premier but pour l'Ajax face à ADO La Haye (3-0). JanVertonghen et Toby Alderweireld ont disputé l'intégralité de ce match, arbitré par PaulAllaerts. JOHN VAN 'T SCHIP, l'adjoint de Martin Jol à l'Ajax, pourrait devenir entraîneur principal du club australien Melbourne Hart. LE RKC a gagné contre Roda JC (4-1) ses premiers points de la saison. Notre compatriote Benjamin De Ceulaer a joué un rôle important dans cette première victoire, en délivrant deux assists. DENNIS GENTAAR, le gardien de VVV-Venlo, peut faire une croix sur le reste de sa saison. Il s'est occasionné une grave blessure au genou face à l'Ajax, son ancien club, et sa revalidation durera de six à neuf mois. BREGT VERMEULEN