Comme la Belgique, l'Espagne devait gagner et espérer. Et, comme la Belgique, l'Espagne a gagné... pour du beurre, car les Grecs (à qui il suffisait de battre l'Irlande du Nord à domicile) n'ont pas laissé filer l'aubaine. Mais au moins, contrairement aux Diables Rouges, les hommes d' InakiSaez auront-ils la possibilité de disputer les barrages. " Et, dans ces barrages, nous ne devons craindre personne ", estime Raul.
...

Comme la Belgique, l'Espagne devait gagner et espérer. Et, comme la Belgique, l'Espagne a gagné... pour du beurre, car les Grecs (à qui il suffisait de battre l'Irlande du Nord à domicile) n'ont pas laissé filer l'aubaine. Mais au moins, contrairement aux Diables Rouges, les hommes d' InakiSaez auront-ils la possibilité de disputer les barrages. " Et, dans ces barrages, nous ne devons craindre personne ", estime Raul. Les Espagnols, généralement très autoritaires dans les matches éliminatoires, ont payé très cher la défaite subie à domicile contre la Grèce. Hormis ce faux pas, ils n'ont pas vraiment failli à leur tâche. Samedi encore, à Erevan dans la lointaine Arménie, ils n'ont éprouvé aucune difficulté à vaincre leur adversaire. Valeron a ouvert le score, Raul a doublé la marque et le jeune buteur de l'Atletico Madrid Reyes s'est fait plaisir en réalisant un doublé dans les dernières minutes de jeu pour fixer le score final à 0-4. (D. Devos)MORT D'UN SUPPORTER : Les 32es de finale de la Coupe du Roi ont été marqués par des actes de violence. Le match Valence-Castellon a été interrompu à la 81e minute, sur un score de 1-1, après que l'arbitre TellezSanchez eut reçu sur la tête un projectile lancé des tribunes. Plus grave : Manuel Rios, un supporter de La Corogne, est décédé au stade San Lazaro de Saint-Jacques de Compostelle après avoir été agressé par un sympathisant de l'équipe locale. Les RiazorBlues, le club de supporters auquel il appartenait, à été dissout : son président s'est déclaré dégoûté par la violence qui sévit dans le football. En solidarité, le président de Barcelone JoanLaporta a décidé de supprimer les festivités prévues le week-end prochain avant le match Barcelone-Deportivo. LUISARAGONES était, dimanche passé, sur le point de devenir le nouvel entraîneur de Majorque : il était attendu à Palma afin d'y signer son contrat. MARCOS, un joueur de Castellon, a mis fin à 642 minutes d'invincibilité de la défense de Valence. Ni Canizares, ni Palop (qui avait défendu les buts lors du match de Coupe de l'UEFA à l'AIK Solna), n'avait dû se retourner depuis la 26e minute du premier match de championnat, contre Valladolid. VILLARREAL est invaincu depuis 14 matches, toutes compétitions confondues : six matches de Liga et six matches de Coupe Intertoto (contre Brescia, Brno et Heerenveen) n'ont débouché sur aucune défaite. La série s'est poursuivie avec le match de Coupe de l'UEFA contre Trabzonspor et le match de Coupe du Roi contre Alicante. JOSéANTONIOCAMACHO a démenti les rumeurs qui le citaient à l'Atletico Madrid. " Je n'ai eu de contact avec personne, et si l'on veut bien de moi, je continuerai à Benfica où je me sens très heureux ". LUIS ENRIQUE ne verra pas son contrat avec le Barça renouvelé. BUTEURS : 1. Pandiani (Deportivo) 6 buts ; 2. Ronaldo (Real) 5 ; 3. Raul (Real), Extebarria (Bilbao), De Paula (Sociedad) 3.