C'est ce soir qu'aura lieu la revanche de la dernière finale de la Coupe du Monde. L'Italie a déjà perdu quelques plumes face à Lituanie, samedi. Par contre, la France a évité le piège en s'imposant facilement en Géorgie (0-3). " On sait ce qui nous attend. Ce sera un coupe-gorge ", avait annoncé le sélectionneur Raymond Domenech.
...

C'est ce soir qu'aura lieu la revanche de la dernière finale de la Coupe du Monde. L'Italie a déjà perdu quelques plumes face à Lituanie, samedi. Par contre, la France a évité le piège en s'imposant facilement en Géorgie (0-3). " On sait ce qui nous attend. Ce sera un coupe-gorge ", avait annoncé le sélectionneur Raymond Domenech. Pour entamer les éliminatoires de l'Euro, Domenech a largement fait confiance aux joueurs qui avaient atteint la finale il y a deux mois. La retraite de Zinédine Zidane a juste conduit le sélectionneur à un changement tactique, le 4-5-1 laissant place à un 4-4-2 dans lequel Louis Saha supplée Zidane. Le reste de l'équipe demeure inchangé. Avec Franck Ribéry à droite mais surtout Lilian Thuram et Claude Makelele à leurs places de prédilection. Si Thuram a mis un mois à réfléchir avant de se laisser convaincre facilement, il en fut tout autrement pour Makelele, qui avait manifesté le désir de raccrocher. Fin août, Domenech s'est rendu à Londres pour annoncer à son récupérateur... qu'il serait sélectionné pour les deux premières rencontres en Géorgie et contre l'Italie. Au grand dam de son club Chelsea. Jamais avare de déclarations fracassantes, José Mourinho n'hésitait pas à qualifier son joueur d'esclave. Ce qui fit réagir directement Domenech : " Je suis un simple esclavagiste qui fait travailler ses joueurs d'un coup de fouet ", a-t-il lancé ironiquement. Trois jours plus tard, Domenech assénait une autre réplique piquante : " Les propos de Mourinho ne sont pas maladroits. Ils sont injurieux vis-à-vis de tous ceux qui ont subi l'esclavage ". Pourtant, il semble bien que Makelele n'ait pas eu vraiment le choix de refuser. " J'ai le pouvoir de l'obliger. Il le sait et Chelsea aussi ", a dit Domenech. Le milieu de terrain des Blues comptait bien arrêter et il n'est pas certain qu'il effectue la totalité de la campagne. " J'espère que la situation va s'éclaircir après ces deux rencontres ", a-t-il d'ailleurs affirmé. A 33 ans, Makelele reste indispensable à l'équipe de France. Ses successeurs Rio Mavuba et Jeremy Toulalan sont encore trop tendres. Quant à Alou Diarra, il a un profil trop similaire à celui de Patrick Vieira. GILLES YAPI YAPO quitte Nantes pour les Suisses des Young Boys Berne. Par ailleurs, les Nantais ont attiré un défenseur brésilien Adriano Duarte Mansur Da Silva. JOSEPH ENAKARIRHE, 23 ans, ancien défenseur du Standard qui évoluait au Dynamo Moscou, a été prêté à Bordeaux pour une saison. MICKAËL FABRE, gardien de but en test à Charleroi, a finalement opté pour Clermont (National). STEVE MARLET, l'ancien attaquant de Fulham, Marseille et Wolfsburg, rejoint Lorient pour une saison. MARSEILLE continue à exploiter le filon parisien puisque cette saison les Phocéens ont transféré Modeste Mbami, le médian camerounais du PSG. CLAUDIO CAÇAPA, le capitaine de Lyon, sera absent des terrains durant un mois suite à une déchirure sur la face droite de la cuisse. NENAD KOVACEVIC, milieu défensif et capitaine de l'Etoile Rouge Belgrade, rejoint Lens pour une durée de quatre ans. DAMIAN CUFRE, l'Argentin de l'AS Rome, a signé à Monaco pour trois saisons. BENOîT PEDRETTI quitte Lyon après une saison et prend la direction d'Auxerre pour trois ans. LOUIS SAHA s'est occasionné une entorse face à la Géorgie. Auparavant, il avait inscrit le deuxième but des Bleus, mettant fin à une carence de 11 matches sans but en équipe de France. Suite au forfait de David Trezeguet, Raymond Domenech a convoqué le Bordelais JulienFaubert pour le match contre l'Italie. LES ESPOIRS se sont imposés 1-3 en Ecosse. S. VANDE VELDE