Manuel Neuer

Schalke 04, 3
...

Schalke 04, 3 Il a été le héros du match à Porto où il a intercepté deux tirs au but après avoir été brillant pendant 120 minutes. Très régulier alors qu'il n'a pas encore 22 ans. Est devenu une valeur sûre en un an. AS Rome, 5 Son coup de tête victorieux à Empoli était à l'image de ses matches pleins de vigueur. Peu lui importait le nom de l'équipier se trouvant à ses côtés, Ferrari ou Mexès.Manchester Utd, 4 Impérial dans la défense mancunienne. Un mois, c'est Vidic qui brille et le mois suivant, c'est lui. Sans doute la paire centrale la plus complémentaire. AS Rome, 4 A multiplié les prestations sans bavure mais a laissé paraître certains signes de nervosité contre Manchester en dégageant hors limite des ballons qu'il aurait facilement gérés en temps normal.Villarreal, 3 Il est l'un des joueurs qui ont permis la remontée du sous-marin jaune. Sur son flanc gauche, il apporte également du danger offensivement et a été appelé en équipe nationale.Manchester Utd, 10 Grandit chaque mois mais il ne pourra en tout cas pas faire mieux que sa prestation contre Aston Villa : un but en talonnade et trois assists (dont une aile de pigeon). Villarreal, 4 C'est le maître à jouer dans l'entrejeu, où il officie comme régulateur. Le Brésilien dispute déjà sa sixième saison avec le maillot jaune et est l'un des grands artisans qui ont fait du club un candidat à la LC.Bayern Munich, 7 Rentré de blessure juste avant le match à Anderlecht, il marque, fait marquer et réalise des actions rehaussées par sa technique et sa vitesse qui déstabilisent l'adversaire.Real Madrid, 3 Malgré son éviction de l'équipe nationale, il demeure une pièce maîtresse du Real. Il semble avoir retrouvé ses jambes de 20 ans. Son sens du but également : Van Nistelrooy absent, il a inscrit des buts importants. VfB Stuttgart, 5 Il est à l'origine du regain de forme de son club qui, champion, a été à la dérive au premier tour mais se replace. Il a régulièrement trouvé le chemin du but tant en club qu'en équipe nationale.Liverpool, 7 Le seul à suivre la cadence infernale imprimée par Ronaldo. Avec 20 buts, il a largement réussi sa première saison à Liverpool. Un peu l'arbre qui cache la forêt.