Julio Cesar

Inter, 7
...

Inter, 7 Sa grande parade sur le tir de Messi et ses sorties autoritaires au Camp Nou ont prouvé qu'il était sorti de la crise consécutive à son accident de voiture. Reste à soigner ses dégagements.Bayern Munich, 4Energique, accrocheur, il opère un bon travail sur le côté droit. Réputé pour sa vitesse, il s'est distingué par la qualité de ses passes et ses combinaisons avec Robben.Inter, 9 Plus rien à voir avec l'arrière ridiculisé par Pedro en novembre. A marqué un but splendide contre la Juventus et d'un geste propre à un avant, a ponctué un raid de 70 m contre le Barça. Inter, 4 Héroïque à Barcelone, s'est distingué par ses marquages chirurgicaux : ne s'est pas fait hypnotiser par les techniciens passés dans sa zone. A marqué pour sa 100e sélection nerazzurra à la Lazio. Barcelone, 6La tour de la défense : il régule le trafic aérien en zone arrière comme en zone avant sur les phases arrêtées. Son jeu physique appris à Manchester Utd s'est ajouté à sa finesse espagnole. Inter, 6Peu importe avec 2 ou 3 avants, il est brillant. Ne relâche jamais le pressing, couvre bien et lance l'offensive, régalant le public de ses touches de balle raffinées. Barcelone, 6Le créateur : il alimente les attaquants mais c'est aussi celui qui régule l'entrejeu, qui brise les attaques adverses et oriente le jeu lorsque le ballon est récupéré. Chelsea, 6Une valeur sûre avec quatre goals dont un en demi-finale de Cup face à Aston Villa. Barcelone, 10Il vole de doublé en doublé. Avait aussi ouvert la marque lors du clásico et a éliminé Arsenal quasiment à lui seul en LC. Un peu moins brillant en demi contre l'Inter.Bayern Munich, 10A déjoué tous les systèmes mis au point par ses adversaires pour le neutraliser tant en CL (contre Manchester et Lyon) qu'en championnat (3 goals à Hanovre).Bayern Munich, 10Sa spectaculaire prestation à Lyon (et ses trois buts du gauche, du droit et de la tête) n'est pas la seule à prouver qu'il est devenu un véritable renard de surfaces.