Paul Bernardoni, le gardien du Nîmes Olympique, sort de façon téméraire devant Mathias Suárez de Montpellier. Le malheureux défenseur uruguayen a dû rester au vestiaire à la pause. Le derby du sud de la France s'est terminé sur un partage (1-1), Montpellier est toujours en compétition pour un ticket pour l'Europa League.

Paul Bernardoni, le gardien du Nîmes Olympique, sort de façon téméraire devant Mathias Suárez de Montpellier. Le malheureux défenseur uruguayen a dû rester au vestiaire à la pause. Le derby du sud de la France s'est terminé sur un partage (1-1), Montpellier est toujours en compétition pour un ticket pour l'Europa League.