Dany Boon l'a dit avec ses mots et son accent dans une réplique culte de Bienvenue chez les Ch'tis : " Quand tu viens dans le Nord, tu pleures deux fois. Quand tu arrives et quand tu repars. " On parle ici de sens de l'accueil, de convivialité. Les Lillois savent recevoir et, à l'Office du Tourisme, Audrey Chaix s'est frotté les mains dès le soir du tirage au sort. Les Allemands joueront leur premier match dans cette ville et ils déplacent traditionnellement un nombre exceptionnel de supporters festifs. Il est même probable qu'ils jouent leur huitième de finale au Stade Pierre Mauroy.
...

Dany Boon l'a dit avec ses mots et son accent dans une réplique culte de Bienvenue chez les Ch'tis : " Quand tu viens dans le Nord, tu pleures deux fois. Quand tu arrives et quand tu repars. " On parle ici de sens de l'accueil, de convivialité. Les Lillois savent recevoir et, à l'Office du Tourisme, Audrey Chaix s'est frotté les mains dès le soir du tirage au sort. Les Allemands joueront leur premier match dans cette ville et ils déplacent traditionnellement un nombre exceptionnel de supporters festifs. Il est même probable qu'ils jouent leur huitième de finale au Stade Pierre Mauroy. Et ce n'est pas tout ! Il y aura aussi la Russie, connue pour transporter des hordes de jolies filles. Les supportrices russes sont traditionnellement les plus souriantes et court vêtues sur les tournois. Les hommes, eux, ont l'art de faire tourner l'horeca. Aussi au programme de cette ville : un match de l'Italie et, honneur suprême, une rencontre des Bleus. " Vraiment, ce tirage au sort nous a souri ", dit Audrey Chaix. On lui signale que les Belges pourraient aussi se produire ici en quart de finale, cela ne fait qu'ajouter à son bonheur. Fin avril, on a ressorti les terrasses au coeur de Lille. Elles font penser à ce que l'on voit dans le centre de Bruxelles ou au coeur de Mons. C'est une ville à taille humaine. " Ici, les Belges se sont toujours sentis chez eux ", dit Audrey Chaix. " On pense qu'ils seront nombreux à nous rendre visite pendant l'EURO. Rien que pour respirer l'ambiance de la fanzone ou flâner en ville. Et notre assortiment en bonnes bières belges est impressionnant... " " Flâner " à Lille, la ville ayant la plus jeune population de France (36 % des Lillois ont moins de 25 ans), c'est le bon terme. " Ici, on n'a pas besoin de voiture parce que tout est extrêmement ramassé. " C'est la dixième ville de France en termes d'habitants (220.000) et, en tenant compte des alentours, la quatrième agglomération française derrière Paris, Lyon et Marseille. Mais tout est donc très concentré. On s'y déplace à pied, ou très facilement par les transports en commun, dont les métros sans chauffeur. Lille a été la première ville du monde à proposer un métro entièrement automatisé. " Pendant le tournoi, les navettes seront encore plus nombreuses qu'en temps normal ", signale la porte-parole de l'Office du Tourisme. Moins d'une demi-heure suffit pour rallier le stade (situé à Villeneuve-d'Ascq) au départ du coeur de la ville. On trouve aussi un réseau de plus de 2.000 vélos en libre-service (disponibles à plus de 250 endroits) et les abonnements pour 24 heures ou une semaine sont proposés à des prix ridicules. Les plus téméraires oseront une location de segway... " Chez nous, il y a tellement de choses à faire en dehors du foot. Malgré le côté ramassé de la ville, on découvre des environnements complètement différents. Le contraste est total, par exemple, entre les ruelles pavées du Vieux Lille et l'aspect futuriste du quartier Euralille, où on trouve la gare TGV et un grand centre commercial. C'est tout près d'Euralille que la fanzone sera installée. " Lille propose des quartiers entiers de boutiques de luxe, des maisons d'un autre âge (on entend parler d'un " patrimoine architectural exceptionnel ", d'une " ville qui préserve les vestiges du passé, tout en regardant vers l'avenir "), un nombre impressionnant de bars et restaurants, des espaces verts ainsi qu'une offre culturelle unique, vestige notamment de Lille Capitale européenne de la Culture en 2004, une organisation qui avait attiré 9 millions de visiteurs. " Nous possédons quelques-uns des plus beaux musées de France. " A visiter aussi si vous passez par là un dimanche matin durant l'EURO : le marché qui est l'un des plus vastes d'Europe. Audrey Chaix résume : " A Lille, il y en a pour tout le monde. " D'où le titre générique de la brochure distribuée à l'Office du Tourisme : All you need is Lille. Bien dit. PAR PIERRE DANVOYE À LILLE - PHOTOS BELGAIMAGEA Lille, on n'a pas besoin de voiture parce que tout est extrêmement ramassé.