PAR roel vanden broeck
...

PAR roel vanden broeckLars Boom n'est pas le seul Néerlandais à pouvoir gagner un grand cyclocross. On l'a constaté le 26 décembre sur le parcours sableux gelé de Zolder. Une semaine après sa victoire au cross de l'Escaut d'Anvers, Thijs Al a été le meilleur dans la septième manche de la Coupe du Monde. Comme souvent cet hiver, Al est arrivé le premier. Le parcours étant peu sélectif, un peloton important est resté intact pendant plusieurs tours. Une erreur a permis à trois hommes de s'échapper, parmi lesquels Al. Kevin Pauwels a été le seul à combler la brèche. Le champion d'Italie Marco Fontana s'est effondré et Thijs Al a été plus frais que Pauwels et Sven Vanthourenhout dans les derniers hectomètres. Thijs Al (28 ans) s'est révélé sur la scène internationale à l'EURO de VTT pour Espoirs en 2000, à Rhenen, dans son pays en gagnant la médaille de bronze. En 2001, il s'est adjugé l'argent à la même épreuve mais a surtout surpris son monde en terminant deuxième du championnat sur route des Pays-Bas, ce qui lui a valu une sélection pour le Mondial de Lisbonne. En 2002, Al a tenté sa chance comme professionnel sous le maillot de la Bankgiroloterij-Batavus mais son c£ur penchait pour le VTT. Il a réalisé son rêve dans cette discipline en 2004 : il a été sélectionné pour les Jeux Olympiques où il a terminé à une honorable 25e place. Al a continué à se concentrer sur le VTT mais après les Jeux d'Athènes, il s'est trouvé un nouveau défi pour les mois d'hiver. Il se souvient parfaitement de son premier cyclocross à Harderwijk : " Via via, j'ai pu emprunter un vélo pour ce cross. Un seul vélo, sans pneus de rechange ", explique-t-il dans les colonnes du quotidien néerlandais AD. " En, début de course, j'étais bien puis j'ai remarqué que j'avais crevé un pneu. J'ai appelé mon amie, qui se trouvait au poste du matériel, pour avoir un autre pneu, mais elle ne pouvait évidemment m'aider. Le père de Gerben de Knegt s'est rendu compte de ce qui se passait et nous en a donné un. Les gens ont fait une drôle de tête quand, au tour suivant, je suis entré au poste, à vélo. Les autres recevaient un autre alors que moi, je devais changer ma roue. Je sais ce que les gens ont pensé : un amateur. " Ses collègues ont changé d'avis. Al a remporté maintes places d'honneur ces deux dernières années et cette saison, il a savouré la victoire à Harderwijk, Anvers et Zolder. Début février, si le parcours de Hoogerheide est rapide, Boom pourra compter sur un solide coéquipier ou... concurrent ?