C hristophe Henrotay quitte le conseil d'administration de la Belgian Federation of Football Agents (BFFA). C'est ce qu'a annoncé son président, Jesse De Preter, à Sport/Foot Magazine. " Henrotay effectue volontairement un pas en arrière mais il reste membre. "
...

C hristophe Henrotay quitte le conseil d'administration de la Belgian Federation of Football Agents (BFFA). C'est ce qu'a annoncé son président, Jesse De Preter, à Sport/Foot Magazine. " Henrotay effectue volontairement un pas en arrière mais il reste membre. " En septembre 2019, le parquet fédéral belge a fait arrêter Henrotay à Monaco, pour blanchiment d'argent et corruption privée. Le manager du Diable Rouge Thibaut Courtois attend maintenant son extradition en Belgique. Selon De Preter, la principale raison de la démission d'Henrotay est qu'il lui est interdit de quitter Monaco. " Il devenait difficile d'atteindre notre quorum lors des réunions. " La BFFA voulait redorer le blason des agents. La tempête soulevée au sujet d'Henrotay est donc un sale coup pour l'association, d'autant qu'on murmure que d'autres membres vont être mis en cause. Sport/Foot Magazine a appris que Nenad Petrovic, le CEO de la BFFA, devait comparaître en justice. Mohamed Dahmane, un ancien joueur de Genk, reproche à Petrovic de lui avoir emprunté de l'argent sans le lui avoir remboursé. " C'est un voleur ! ", fulmine Dahmane quand nous lui téléphonons. " Je conteste l'intégralité des affirmations de Monsieur Dahmane ", écrit Petrovic dans un mail. La BFFA a été fondée en 2018 quand deux agents - Mogi Bayat et Dejan Veljkovic - se sont avérés être les principaux suspects de l'Opération Mains Propres, une enquête judiciaire sur les malversations du football professionnel belge, indépendante de l'affaire Henrotay. La BFFA voulait " contribuer de manière constructive à une bonne réglementation des intermédiaires ". 22 managers ont sauté dans le train, parmi lesquels Didier Frenay, Henrotay et Patrick De Koster, l'agent du Diable Rouge Kevin De Bruyne. En coulisses, les initiés ont immédiatement froncé les sourcils. La réputation de certains membres de la BFFA était déjà entachée. Et les managers étaient-ils bien placés pour prendre des initiatives ? " On ne demande jamais aux cochons de nettoyer leur auge ", a déclaré le journaliste Peter Vandenbempt. " Dans ce cas-ci, c'est la tâche des autorités. " Mais le monde politique s'est concentré sur les régimes de faveur dont jouissent les sportifs professionnels, bien qu'ils n'aient pas été directement impliqués dans l'affaire Mains Propres. La Pro League, l'association des clubs professionnels, s'est bien retournée contre les managers, histoire de détourner l'attention de ses manquements. Un panel d'experts dirigé par le CEO de la Pro League, Pierre François, a établi de nouvelles règles. Il a dédaigné la main tendue par la BFFA. D'emblée, les relations entre les deux associations ont été froides. " Tout dépend de la manière dont vous appréhendez le terme Pro League ", déclare De Preter. " Des clubs me téléphonent pour me dire que j'ai raison. À moins que par Pro League, vous parliez uniquement de son CEO ? " L'année dernière, François a souligné que les membres de la BFFA " ne représentaient que 10% des transferts dans le pays. " Selon De Preter, la BFFA représente 70% du volume des transferts. La Pro League a demandé au professeur de droit fiscal Michel Maus de former un deuxième panel d'experts avec trois autres personnes jusque fin 2019, pour tenter de préserver les privilèges fiscaux. Ce travail concernait également le milieu des managers mais Maus et Cie ont aussi boudé la BFFA. Motif invoqué : sa faible représentation et l'affaire Henrotay. Le monde politique a également interpellé la BFFA au sujet d'Henrotay. De Preter et Cie n'en ont pas moins été reçus, sans Henrotay, par les gouvernements régionaux et le ministre fédéral des Classes moyennes Denis Ducarme (MR), l'auteur d'un projet de loi sur les managers. De Preter : " Si nous étions si peu importants, pourquoi Ducarme nous mentionnerait-il dès la première page de son rapport ? "