La semaine passée, Eupen a annoncé l'engagement d'un employé pour le marketing et a confirmé l'embauche de Bernd Rauw. Comme le club ne peut plus compter sur l'arrivée de talents via l'Aspire Academy de Doha, il doit améliorer son école des jeunes. " Nous investissons chaque année dans la recherche et le suivi des talents de notre région ", a expliqué le directeur général Christoph Henkel. Il a donc engagé Rauw, qui vient des Cantons de l'Est. Après sa formation au Standard, il a joué D2 allemande, à l'Alemannia Aachen. En 2002, il a été transféré à Armina Bielefeld, qui évoluait en Bundesliga. Il s'est ensuite produit pour une série de clubs de divisions inférieures et a achevé sa carrière en 2013. Il était déjà impliqué depuis plusieurs années dans le projet des jeunes d'Eupen, mais pas à temps plein. Rauw devient coordinateur et entraîneur individuel des meilleurs talents de chaque levée pour les aider à franchir l'ultime pas qui les sépare du noyau A.

La semaine passée, Eupen a annoncé l'engagement d'un employé pour le marketing et a confirmé l'embauche de Bernd Rauw. Comme le club ne peut plus compter sur l'arrivée de talents via l'Aspire Academy de Doha, il doit améliorer son école des jeunes. " Nous investissons chaque année dans la recherche et le suivi des talents de notre région ", a expliqué le directeur général Christoph Henkel. Il a donc engagé Rauw, qui vient des Cantons de l'Est. Après sa formation au Standard, il a joué D2 allemande, à l'Alemannia Aachen. En 2002, il a été transféré à Armina Bielefeld, qui évoluait en Bundesliga. Il s'est ensuite produit pour une série de clubs de divisions inférieures et a achevé sa carrière en 2013. Il était déjà impliqué depuis plusieurs années dans le projet des jeunes d'Eupen, mais pas à temps plein. Rauw devient coordinateur et entraîneur individuel des meilleurs talents de chaque levée pour les aider à franchir l'ultime pas qui les sépare du noyau A.