Le charisme s'est habillé en polo bleu pastel. De retour sur le banc de touche de Sclessin, où il a acquis le statut de divinité locale dix ans plus tôt, Michel Preud'homme remarque rapidement que ses mots pèsent lourd dans la Principauté. La veille, au moment de préfacer la reprise du championnat devant les médias, le nouveau coach des Rouches a invoqué la puissance des tribunes du bord de Meuse : " Nous avons besoin du public dès maintenant. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas encore totalement prêts. [...] J'aimerais que dès vendredi, ils soient derrière nous, même si le doute s'installe dans l'équipe. Et que cela ne tourne pas en notre faveur à certains moments. "
...