R ésumé : Marcel prétend savoir ce qui a réellement décidé Zizou à revenir en équipe de France.
...

R ésumé : Marcel prétend savoir ce qui a réellement décidé Zizou à revenir en équipe de France.-" Tu es une grosse naïve de type grand public, ma Georgette ", hoqueta Marcel qui, rapport à la liqueur de myrtille, commençait d'avoir sa dose. " Nos grandes gueules de voisins sont juste un peu moins mal embarquées que nous : et Zinédine Zidane, contrairement à la croyance populaire, n'empile pas les miracles comme il respire ! D'ailleurs, plus il vieillit, plus ses miracles deviennent vieux et mous : déjà qu'il a loupé son EURO 2004 à un point que personne n'a osé souligner... " -" Ma parole, Marcel, fais-toi soigner, c'est maladif chez toi de toujours minimiser l'apport des vrais numéros 10 ! Mais remercie au moins Zizou d'avoir ramené Claude Makelele dans ses bagages : les roquets, tu adores, n'est-ce pas ?", questionna Georgette, elle aussi fort proche de la dose qui la ferait hoqueter. -" Tu restes une grosse naïve, ma Georgette : d'abord parce que Makelele est un cerveau bien avant d'être un roquet ! Ensuite parce que le petit Makelele n'est bon que quand il peut ratisser tout seul comme un grand et sur toute la largeur : or, en équipe de France, vu que cette girafe de Patrick Vieira est lui aussi ratisseur axial et difficilement contournable, je te pronostique que ces deux-là vont s'emmêler leurs râteaux mémorablement ! T'espères quand même pas que Vieira va muter en Frank Lampard ? ! " -" Si je résume bien, Raymond Domenech se réjouit de pouvoir recomposer un triangle magique, et l'£il aguerri de Môssieur Marcel trouve que Raymond Domenech est un gros veau de croire ça ?" -" C'est moche pour lui qui n'est sûrement pas plus con qu'un autre, mais Domenech est déjà mort ", décréta Marcel. " Une chance sur cent que Zizou soit le héros de la qualification, et nonante-neuf autres, non : quatre-vingt-dix-neuf ! que Domenech soit le coupable désigné de l'élimination ! Ainsi va la vie de coach ! Faut dire qu'avoir baratiné ce que Domenech a baratiné sur la reconstruction, la nouvelle génération, la page qu'il faut savoir tourner et gnagnagna,... puis se laisser refourguer tous les vieux chevaux dans les pattes pour tenter de sauver les meubles, ça la fout mal pour son matricule ! N'est pas Raymond qui veut ! ", acheva Marcel en achevant la bouteille. -" Zizou est trop gentil et extrêmement courageux, voilà ce qu'il y a ! ", énonça Georgette. " Il n'avait rien à gagner dans l'histoire, il aurait dû refuser ! " -" Il ne pouvait pas ! Quand François Mitterrand sollicite ton come-back, tu ne peux pas refuser... " -" HEIN ? HEIN QUOI ! ?", éructa Georgette en buvant, abandonnant même quelques gouttes de liqueur sur son avant-bras. -" Crois-moi si tu veux, mais je le sais par Roger Claessen ! ", poursuivit Marcel. " Te moque pas, Georgette, les contacts avec l'au-delà, ça existe vraiment : moi, Roger, tu sais qu'il m'apparaît régulièrement dans mon sommeil... Et Mitterand est vraiment apparu à Zizou ! " Quoiqu'elle-même dans les vaps, Georgette réalisa que Marcel était total bourré : il allait, comme souvent en pareil cas, lui sortir une crise de mythomanie infantile, footeuse et pas piquée des vers... -" Et il t'a dit quoi, Roger, l'idole de ta jeunesse ?", soupira-t-elle pour que Marcel accouche et qu'on en finisse. -" Paraît que ça chauffait, là-haut, dans les buvettes françaises. Le Bon Dieu, qui reste très proche de l'Europe, était très mécontent à la perspective de voir la France absente du prochain Mondial : il a sommé Mitterrand de descendre chez Zizou et de le convaincre, c'est Roger qui me l'a raconté ! " -" Ben voyons... Et il n'a pas aussi un truc pour qualifier les Diables, ton Bon Dieu ?" -" Justement si, j'allais t'en parler ! Dieu veut aussi nos Diables en Allemagne, Roger me l'a dit ! Alors, figure-toi que Guy Thys et Raymond Goethals sont expressément mandatés pour descendre cette nuit dans la chambre de Gert Verheyen ! C'est pas con, Gert est de 1972 comme Zizou... ", put encore marmonner Marcel avant de rejoindre Morphée... par Bernard Jeunejean" ROGER CLAESSEN M'A DIT que c'est François Mitterrand qui a parlé à Zinédine Zidane "