De l'avis général, la seule équipe susceptible de rivaliser cette saison avec le Real et le FC Barcelone est le FC Séville, qui a infligé son premier revers à Madrid Les Andalous comptent en leurs rangs un certain AlvaroNegredo, formé au Real Madrid et qui s'était illustré la saison dernière en inscrivant 19 buts pour le compte d'Almeria. Soucieux de rapatrier les anciens produits du cru afin d'ajouter une petite touche locale au recrutement de stars étrangères, JorgeValdano avait actionné l'option de rachat fixée à cinq millions et avait, dans un premier temps, l'intention de le mettre à la disposition de ManuelPellegrini comme il l'a fait avec Est...

De l'avis général, la seule équipe susceptible de rivaliser cette saison avec le Real et le FC Barcelone est le FC Séville, qui a infligé son premier revers à Madrid Les Andalous comptent en leurs rangs un certain AlvaroNegredo, formé au Real Madrid et qui s'était illustré la saison dernière en inscrivant 19 buts pour le compte d'Almeria. Soucieux de rapatrier les anciens produits du cru afin d'ajouter une petite touche locale au recrutement de stars étrangères, JorgeValdano avait actionné l'option de rachat fixée à cinq millions et avait, dans un premier temps, l'intention de le mettre à la disposition de ManuelPellegrini comme il l'a fait avec EstebanGranero (revenu de Getafe), mais il a bien fallu se rendre à l'évidence : avec les arrivées de CristianoRonaldo, Kaká et KarimBenzema, l' Animal (comme on le surnomme affectueusement) n'avait que peu de chances de jouer. " A 24 ans, Negredo a besoin d'être titulaire ", a reconnu Valdano. " Je ne veux pas mettre un frein à sa carrière. Au Real, il ne serait que 4e ou 5e attaquant. " Le joueur fut annoncé un peu partout, mais il n'était pas disposé à signer n'importe où. " Pas question de rejoindre la première équipe venue sous le prétexte que cela servirait les intérêts madrilènes ", avait-il annoncé d'emblée. " C'est moi qui déciderai de ma destination. Il faut que j'y trouve mon compte, sportivement. "Des clubs comme Liverpool et Aston Villa étaient intéressés, mais c'est surtout Valence qui semblait tenir la corde. UnaiEmery l'adore et l'admiration est réciproque. " Emery est un entraîneur spectaculaire, j'apprécie beaucoup sa méthode de travail et sa manière de traiter les joueurs ", assure Negredo. Mais, pour rejoindre Valence, il aurait fallu que David Villa s'en aille. C'est finalement le FC Séville qui a mis la main sur ce joyau et s'en félicite. Negredo sait qu'il doit beaucoup à HugoSanchez, qui fut son entraîneur à Almeria lors du deuxième tour de la saison dernière. " Lorsqu'il a succédé à GonzaloArconada, il a redonné vie au vestiaire. En outre, il fut lui-même un grand attaquant et ses conseils m'ont été précieux. ". CRISTIANO RONALDO (24 ans) n'a pas accompagné ses coéquipiers à Séville pour le choc de dimanche passé : il était insuffisamment rétabli de sa blessure à la cheville, encourue contre Marseille en Ligue des Champions sur un tackle appuyé de SouleymaneDiawarra qui a donné lieu à un penalty controversé. " Mon joueur touche d'abord le ballon ", assure DidierDeschamps. " L'état de la cheville de Cristiano indique qu'il y avait bien faute ", réplique ManuelPellegrini. Ce dernier est loué pour ses résultats, pas encore pour la qualité du jeu développé. " J'accepte ces critiques, car le Real doit tendre vers l'excellence ", affirme-t-il. PEDRO (22 ans), jeune talent du FC Barcelone, a permis à son équipe de récolter une sixième victoire de rang face à Almeria qui a posé plus de problèmes que prévu. Entre-temps, Joan Laporta, qui a reçu des menaces de mort, a porté plainte : le président blaugrana n'est pas bien vu par les fans les plus chauds, qui n'apprécie pas ses positions radicales dans la lutte contre le hooliganisme. ABEL RESINO s'est accordé un sursis samedi soir : l'Atlético Madrid a arraché sa première victoire aux dépens de Saragosse. Le jeune gardien DavidDeGea, 19 ans, a été décisif en détournant un penalty de Babic. Il est le remplaçant du presque aussi jeune SergioAsenjo, actuellement en Egypte avec les U20. DAVID VILLA, l'attaquant de Valence, a quitté le terrain avant terme à Santander. Il souffre d'une blessure musculaire à la cuisse droite et il espère être de retour face à Barcelone. DANIEL DEVOS