Les demi-finales de la Ligue des Champions féminine se déroulent les deux prochains dimanches, en aller-retour. L'Olympique Lyon, lauréat des deux dernières éditions, est l'équipe à battre. En quarts de finale, il a éliminé Barcelone, qui aligne notamment Lieke Martens (25 ans). La Néerlandaise a été élue meilleure joueuse du monde par la FIF...

Les demi-finales de la Ligue des Champions féminine se déroulent les deux prochains dimanches, en aller-retour. L'Olympique Lyon, lauréat des deux dernières éditions, est l'équipe à battre. En quarts de finale, il a éliminé Barcelone, qui aligne notamment Lieke Martens (25 ans). La Néerlandaise a été élue meilleure joueuse du monde par la FIFA l'année dernière. Lyon affronte Manchester City, qui n'a encore jamais enlevé la LC mais qui progresse à grands pas depuis quelques années. L'autre demi-finale oppose le VfL Wolfsburg à Chelsea. Les Allemandes s'appuient également sur une certaine tradition : elles ont déjà remporté la Coupe en 2013 et en 2014. Pour Chelsea, en revanche, ces demi-finales constituent une primeur. C'est surtout Arsenal qui a défendu l'honneur anglais en Women's Cup, le nom du tournoi de 2001 à 2009, puis en Ligue des Champions féminine. Les Arsenal Ladies ont gagné l'édition 2007. Notre compatriote Tessa Wullaert (25 ans) dispute sa dernière saison au VfL Wolfsburg. Elle souhaite se produire en Premier League. " Je pense que dans les années à venir, l'Angleterre va devenir le principal championnat féminin d'Europe. Je veux en faire partie ", a-t-elle confié à un journal belge. C'est un secret de polichinelle : Manchester City, son possible adversaire en finale, est son équipe préférée. On retrouve une certaine Eniola Aluko en pointe, à Chelsea. L'Anglaise d'origine nigériane de 31 ans a provoqué l'émoi en début de saison quand elle a accusé Mark Sampson, le sélectionneur anglais, de racisme. L'entraîneur de 34 ans lui aurait demandé de veiller à ce que sa famille ne ramène pas le virus Ebola du Nigeria. Sampson a été limogé et remplacé par Phil Neville suite au scandale.