" Donnez moi un âne et j'en ferai un bon gardien ", avait affirmé Theo Custers dans les colonnes de la Gazet Van Antwerpen. Luk Allo, le journaliste un peu déjanté de la VRT, l'a pris au mot et a amené un âne à l'entraînement des gardiens de Beveren, où Custers a repris du service après une longue absence. C'est qu' Astérix a longte...

" Donnez moi un âne et j'en ferai un bon gardien ", avait affirmé Theo Custers dans les colonnes de la Gazet Van Antwerpen. Luk Allo, le journaliste un peu déjanté de la VRT, l'a pris au mot et a amené un âne à l'entraînement des gardiens de Beveren, où Custers a repris du service après une longue absence. C'est qu' Astérix a longtemps souffert des trois buts inscrits par ZibiBoniek à la Coupe du Monde en Espagne 82. Même un passage par Malines ne lui a pas permis la réhabilitation qu'il espère aujourd'hui obtenir comme entraîneur des gardiens. " Je suis tombé sur la mauvaise personne au mauvais moment : ma route a croisé celle d' Aad d e Mos ", dit-il. Quand on lui demande où il se situe dans le Top 20 des gardiens belges, Theo Custers se place en sixième position. " Pour moi, Christian Piot est le numéro un. Derrière, je place Michel Preud'homme, même s'il a pris ma place à Malines, et Jean-Marie Pfaff, même s'il ne sera jamais mon ami. Derrière, je vois Filip De Wilde et Dany Verlinden, puis j'arrive avec Jacky Munaron ". Mais Custers espère désormais faire parler de lui comme entraîneur des gardiens. Il s'occupe actuellement de Boubacar Copa (24 ans), à qui il prédit un grand avenir. " Malheureusement, je ne le garderai plus très longtemps sous mes ordres puisqu'il va retourner à Rennes. Il affirme qu'il reviendra s'il n'y joue pas mais je suis convaincu qu'il sera le numéro un où qu'il aille : en France, mais aussi en Espagne. Pour moi, il est actuellement le deuxième gardien du championnat de Belgique, derrière FrédéricHerpoel mais devant Verlinden. Dany est mon ami, j'espère qu'il ne m'en voudra pas mais il a 40 ans et ses meilleures années sont sans doute derrière lui. A l'avenir, je mise aussi beaucoup sur Luciano et Silvio Proto ". Après le départ de Copa, un défi important attend Theo Custers : il y a plus de dix ans que la célèbre école des gardiens de Beveren n'a plus sorti de pur produit du club. " Exact. Le dernier, c'était Erwin Lemmens. Je pense connaître son successeur. Il s'appelle David Verhulst, il a 16 ans et Bolton le veut mais je crois qu'il va rester chez nous ". (P. Sintzen)