Inimitable AlbertCartier ! On connaissait ses qualités d'entraîneur et de coach. On découvre aussi, de plus en plus, son côté sociable et sa volonté d'intégration. Samedi, il commença sa conférence de presse en rendant hommage à AiméAnthuenis : " J'avais admiré ses exploits avec Genk et Anderlecht, et c'est un plaisir pour moi de le retrouver à mes côtés, comme confrère ". Surpris par ...

Inimitable AlbertCartier ! On connaissait ses qualités d'entraîneur et de coach. On découvre aussi, de plus en plus, son côté sociable et sa volonté d'intégration. Samedi, il commença sa conférence de presse en rendant hommage à AiméAnthuenis : " J'avais admiré ses exploits avec Genk et Anderlecht, et c'est un plaisir pour moi de le retrouver à mes côtés, comme confrère ". Surpris par tant d'éloges, l'ancien coach fédéral ne put que remercier le Français. Mais Aimé n'était pas au bout de ses surprises. Cartier clôtura son speech en lançant un " Avdagud " qui fit rire tout le monde et laissa Anthuenis perplexe. Il fut bien obligé d'avouer : " Excusez-moi, mais je n'ai pas compris ". Et Albert d'expliquer : " C'est du bruxellois, j'ai appris cela cette semaine ! Cela signifie : - Portez-vous bien ! ( Houdt U goed !) " Voilà pour le côté anecdotique. A côté de cela, il y a la réalité du terrain. Anthuenis a commencé sa carrière lokerenoise par un 2 sur 6 contre Mouscron et Lokeren. A priori, il n'y a pas de quoi s'extasier. A sa décharge, il doit faire face à une hécatombe de blessés. A croire qu'il a le flair pour s'engager où l'infirmerie affiche complet : c'était déjà l'un de ses problèmes avec les Diables. Mais on est surtout curieux de voir comment il se comportera dans ses choix. Lorsqu'il était en place à l'UB, il a souvent fustigé l'attitude des clubs, coupables à ses yeux de privilégier les joueurs étrangers. Et voilà qu'il signe à Daknam, où l'équipe a surtout brillé ces dernières années grâce à un mélange d'Islandais et d'Africains. Les choses vont-elles changer ? Contre Mouscron, Aimé avait souligné la bonne entrée au jeu de KillianOvermeire et XavierDeschacht. Au stade Edmond Machtens, Overmeire était titulaire et a marqué. Anthuenis a aussi souligné la bonne prestation de MichaëlVanHoey, l'ancien arrière gauche repositionné dans l'entrejeu il y a dix jours et en défense centrale samedi passé. OlivierDoll a enfilé, à deux reprises déjà, le brassard de capitaine. L'horizon des joueurs belges de Lokeren s'éclaircit-il ou retrouveront-ils le petit banc lorsque les blessés reviendront ? D. DEVOS