L'Ajax n'avait plus franchi deux tours depuis 2010-2011. Il avait alors pris la mesure du PAOK Salonique et du Dinamo Kiev. Ces trois dernières années, il a été éliminé respectivement par le Rapid Vienne, le FK Rostov et Nice. Ajoutez-y ses quatre deuxièmes places d'affilée en Eredivisie et vous comprendrez que l'Amsterdam Arena rêve de remporter son 34e titre. Avec son assurance habituelle, selon la devise : " Nous sommes l'Ajax, nous sommes les meilleurs. "
...

L'Ajax n'avait plus franchi deux tours depuis 2010-2011. Il avait alors pris la mesure du PAOK Salonique et du Dinamo Kiev. Ces trois dernières années, il a été éliminé respectivement par le Rapid Vienne, le FK Rostov et Nice. Ajoutez-y ses quatre deuxièmes places d'affilée en Eredivisie et vous comprendrez que l'Amsterdam Arena rêve de remporter son 34e titre. Avec son assurance habituelle, selon la devise : " Nous sommes l'Ajax, nous sommes les meilleurs. " Il ne reste plus rien du sens de l'épargne qu'avait le directeur technique Marc Overmars (45) depuis son engagement en juillet 2012. L'Ajax doit redevenir performant, remporter des trophées. L'ancien ailier a tenu ces propos à la NOS : " L'Ajax veut devenir le Bayern Munich de l'Eredivisie. " L'ancien international (86 caps) veut donc imiter le Bayern, qui domine la Bundesliga depuis des années, sportivement et financièrement. En adoptant une autre gestion, Overmars veut surclasser le PSV et Feyenoord. " Nous avons en effet payé une forte somme pour Daley Blind ", reconnaît le DT, qui a versé seize millions d'euros à Manchester United pour récupérer le médian, maintenant âgé de 28 ans. A l'issue du Mondial 2014, les Mancunians avaient déboursé 17,5 millions d'euros pour le fils de Danny, ancien joueur et actuel commissaire de l'Ajax. Autre surprise de taille : l'arrivée de l'ailier serbe de Southampton, Dusan Tadic (29), pour onze millions d'euros. Ces deux joueurs doivent diriger les jeunes talents. " Nous voulions les stimuler ", confirme l'entraîneur, Erik ten Hag. " Ils peuvent poursuivre leur développement, avec l'aide de Blind et Tadic, qui sont encore affûtés et motivés. " Overmars opine : " Nos jeunes restent prioritaires. Les joueurs formés par nos soins doivent recevoir leur chance. Mais l'arrivée de joueurs chevronnés est fantastique. Notre jeunes ont besoin d'eux et étaient demandeurs. " L'Ajax a encore enrôlé le médian offensif marocain Zakaria Labyad (25), qui vient d'Utrecht pour six millions. Le défenseur axial Perr Schuurs (18) avait déjà été acheté pour deux millions au Fortuna Sittard en janvier mais y avait poursuivi sa maturation jusqu'en fin de saison. Malines se frotte encore les mains : il a reçu 8,5 millions pour sa révélation du Burkina-Faso, Hassane Bandé (19). Victime d'une fracture du tibia gauche, l'extérieur ne rejouera qu'en 2019. L'Ajax a aussi conservé des joueurs convoités comme Hakim Ziyech, le capitaine Matthijs de Ligt, Frenkie de Jong et Kasper Dolberg, du moins provisoirement. " L'Ajax a envoyé un signal ", raconte Klaas-Jan Huntelaar. " Vendre Justin Kluivert pour 17 millions à l'AS Rome et récupérer Tadic, c'est un bon deal. Nous sommes prêts à y aller à fond. Ça bouge, ici. "