Erik ten Hag (48 ans) n'est pas de ceux qui sombrent rapidement dans l'euphorie. Pourtant, l'entraîneur, arrivé fin décembre 2017 du FC Utrecht pour deux ans et demi, est très ambitieux. " Nous voulons gagner des prix ", a-t-il déclaré à l'issue du match remporté 0-2 à l'AEK Athènes. " Nous avons donc du pain sur la planche. "
...

Erik ten Hag (48 ans) n'est pas de ceux qui sombrent rapidement dans l'euphorie. Pourtant, l'entraîneur, arrivé fin décembre 2017 du FC Utrecht pour deux ans et demi, est très ambitieux. " Nous voulons gagner des prix ", a-t-il déclaré à l'issue du match remporté 0-2 à l'AEK Athènes. " Nous avons donc du pain sur la planche. " L'entraîneur, très critiqué pour n'avoir rien gagné la saison passée, sait que sa jeune équipe ajacide regorge de potentiel. Huit des joueurs ayant assuré la qualification de l'Ajax pour les huitièmes de finale de LC avaient 23 ans, voire moins. " Je n'aime pas rêver en plein jour ", a-t-il raconté à la NOS. " Cette équipe doit encore trouver ses marques. Les joueurs doivent se motiver et s'entraîner les uns les autres. Ils entretiennent d'excellentes relations, ils se défient au quotidien et se corrigent quand c'est nécessaire. C'est indispensable pour réussir. " Les plus chevronnés, Klaas-Jan Huntelaar (35 ans), Dusan Tadic (30) et Daley Blind (28), sont les guides parfaits pour Frenkie de Jong (21), Kasper Dolberg (21), Mathijs de Ligt (19) et Donny van de Beek (21). Selon les normes néerlandaises, l'Ajax va s'enrichir considérablement puisqu'il va percevoir un pactole d'au moins 60 millions grâce au bal des champions ainsi qu'au transfert probable de Hakim Ziyech (25), De Ligt et/ou De Jong. La cote boursière du club est joliment montée la semaine dernière. Son succès rend des couleurs à l'Ajax, qui s'appuie depuis des années sur son histoire et son nom. Il doit sa haute conjoncture actuelle à la patience de son entraîneur, très bon formateur, et au goût du risque de Marc Overmars, le directeur sportif, un ami de Ten Hag, sans oublier le directeur général Edwin van der Sar, très avisé. En coupe d'Europe, l'Ajax a appris à être patient et a compris que la reconversion, un mot qui sonne mieux que le contre, est indispensable s'il veut connaître le succès à cet échelon.