Chez nos voisins du nord, c'est la même histoire que partout en Europe. Les suites de la crise économique se font clairement sentir en D1 et dans la Jupiler League (D2), certains cercles sont menacés de faillite (BV Veendam ou MVV) ou ne sont même plus en activité (HFC Haarlem, où Ruud Gullit a joué).
...

Chez nos voisins du nord, c'est la même histoire que partout en Europe. Les suites de la crise économique se font clairement sentir en D1 et dans la Jupiler League (D2), certains cercles sont menacés de faillite (BV Veendam ou MVV) ou ne sont même plus en activité (HFC Haarlem, où Ruud Gullit a joué). Martin Jol, l'entraîneur de l'Ajax victorieux de la Coupe, espère que les bonnes prestations de son Uruguayen Luís Suarez en Afrique du Sud ne vont pas précipiter un transfert dans les prochains jours ou semaines. Un départ probable surtout lorsqu'on sait qu'au niveau comptable les Ajacides ont terminé la saison 2009-2010 dans le rouge. L'ardoise pourrait atteindre 21 millions, mais on en saura davantage en octobre lorsque le club amstellodamois présentera ses chiffres. Toujours est-il que Suarez, 35 buts inscrits en 33 matches la saison passée, est dans le viseur de plusieurs clubs du top. Il l'a confirmé la semaine dernière. Le back droit international de 22 ans Gregory van der Wiel a lui déjà signé au Bayern Munich pour 17 millions (+ 1 million par titre de champion d'Allemagne et + 3 millions si le Bayern remporte la CL) et le gardien Maarten Stekelenburg suscite lui aussi les convoitises. Le départ du Serbe Marko Pantelic (31 ans) qui négocie avec... plusieurs clubs allemands, sera certainement plus facile à compenser. Michel Preud'homme, à la barre du FC Twente, devra lui aussi patienter jusqu'à fin août pour être fixé sur le sort de son joueur vedette Bryan Ruiz. Le Costaricain, ex-Gand, flirte avec les clubs espagnols. S'il quitte Enschede, la ligne offensive des Tukkers sera décapitée puisque le Suisse Blaise Nkufo - le leader du groupe de joueurs, capitaine et élément important avec 12 buts la saison passée - part aux Seattle Sounders et que l'attaquant latéral Miroslav Stoch loué par Chelsea a accepté une offre lucrative des Turcs de Fenerbahçe. Heureusement, le président Joop Munsterman a anticipé les événements en acquérant la machine à marquer autrichienne, Marc Janko (27 ans) à Salzbourg. Il a payé 7 millions d'euros, le transfert le plus cher de l'histoire du FC Twente. Le club avait cependant mis presque l'équivalent de cette somme de côté grâce au passage du joueur latéral autrichien Marko Arnautovic au Werder Brême pour 6,5 millions. Et auparavant, une prolongation de contrat jusqu'en 2014 avait été proposée et acceptée par le médian Theo Janssen (29 ans, ex-Genk) la plaque tournante de l'équipe. Quant au PSV Eindhoven, il espère récupérer, via le TAS à Lausanne, les 3 millions d'euros réclamés suite au transfert du Brésilien Robert au Betis Séville. Le club des lumières a déjà obtenu gain de cause à la FIFA, mais malgré cela il devra se serrer la ceinture, tout comme l'AZ (budget réduit de 40 à 25 millions) et Feyenoord. Le club de Timmy Simons n'a pas encore fait plus qu'un échange entre Dirk Marcelis (d'Eindhoven à Alkmaar) et Jeremain Lens ainsi que l'achat du défenseur brésilien Marcelo pour 2,5 millions au Wisla Cracovie. La politique de transferts de Feyenoord, qui accumule 20 millions de dettes, reflète la situation dans laquelle le club est empêtré. Les adieux des routiniers que sont Giovanni van Bronckhorst et Roy Makaay allègent un peu le poids des contrats mais du côté des transferts entrants, on ne note que l'arrivée du duo de VVV Venlo Ruben Schaken et Adil Auassar. Enfin, on ne peut pas parler d'évolution positive pour le NAC, Roda JC et Willem II. Ces trois clubs accusent un déficit d'exploitation énorme, ce qui les contraint à faire des coupes importantes dans les dépenses, tout en leur laissant la liberté d'effectuer des transferts. l par frédéric vanheule - photo: reporters